Exercices corrigés

download report

Transcript Exercices corrigés

Thème 3A : Masculin-Féminin CORRIGÉ

1. Ovaire 2. Pavillon 3. Trompe 4. Utérus 5. 6. Vagin 1 : Appareils génitaux humains Col de l'utérus 7. Orifice génital.

1. Testicule 2. Epididyme 3. Canal déférent 4. Vésicule séminale 5. Prostate 6. Urètre 7. Pénis 8. Orifice génito-urinaire Gonades / Voies génitales / Glandes annexes 2 : Du sexe génétique au sexe gonadique Le gène SRY est normalement situé sur le chromosome Y.

La présence du gène SRY conduit à un phénotype masculin, même s'il est transposé sur un chromosome X.

L'absence du gène SRY conduit à un phénotype féminin, même si le reste du chromosome Y est présent.

SRY présent → protéine TDF → Testicules SRY absent → pas de protéine TDF → Ovaires 3 : Différenciation des voies génitales Si on greffe un testicule à un fœtus femelle, les canaux de Müller régressent et ceux de Wolff se développent donnant des voies génitales mâles et des glandes annexes. Donc le testicule oriente le développement vers un appareil masculin et l'ovaire n'intervient pas.

Si on diffuse de la testostérone, seuls les canaux de Wolff se développent mais les canaux de Müller se développent également. On obtient ainsi deux appareils génitaux mâle et femelle mais avec des ovaires.

Donc la testostérone permet le développement des canaux de Wolff.

La régression des canaux de Müller est provoquée par une autre hormone l'AMH produite également par le testicule.

Testicule → Testostérone → Développement canaux Wolff → voies génitales masculines + glandes annexes → AMH → Régression canaux de Müller → pas de voies génitales féminines Donc : 4 : Relations CHH-testicule On observe (doc.A) que la sécrétion de GnRH précède celle de LH qui précède celle de testostérone.

Hypothalamus → GnRH → Anté-Hypophyse → LH → Testicule → Testostérone Doc.B

Chez le Bélier castré, on observe en absence de testostérone une augmentation de la LH produite tant dans la concentration (on passe de 10 ng.mL

-1 chez le Bélier non castré à 15 à 40 ng.mL

-1 chez le castré), que de la fréquence (1 pic tous les 2-3 jours à 1 pic par jour).

Donc en absence de testostérone le CHH fonctionne plus.

Si on maintient un taux élevé de testostérone (7 ng.mL

-1 ) on observe que la LH n'est plus produite donc la testostérone a inhibé le CHH, c'est un rétrocontrôle négatif.

Testicule → testostérone élevée → inhibition → → pas de testostérone → pas d'inhibition → CHH → → baisse LH augmentation LH 5 : Régulation du fonctionnement ovarien 1. Phase pré-ovulatoire → Follicule → œstradiol Phase post-ovulatoire → Corps jaune → progestérone + œstradiol Le pic d'œstradiol précède le pic de LH qui a lieu à l'ovulation 2.

Exp.1 : L'anté-hypophyse commande l'ovaire Exp.2 : La FSH permet le développement d'un follicule → sécrétion d'œstradiol seul Exp.3 : La LH permet l'ovulation et la formation du corps jaune → sécrétion de progestérone 3.

C1 : L'ovariectomie entraîne l'augmentation de la production de LH et FSH.

C2 et C3 : L'injection d'œstradiol à faible dose entraîne une baisse de la sécrétion de GnRH et de LH.

C3 : L'injection d'une forte dose d'œstradiol entraîne un pic de LH.

Donc : - l'œstradiol à faible concentration inhibe le CHH =rétrocontrôle négatif.

- le pic d'œstradiol active le CHH = rétrocontrôle positif → pic LH → ovulation - l'absence d'œstradiol supprime l'inhibition du CHH - développement global de l'utérus ovulatoire 6 : Transformations de l'utérus durant le cycle Transformations de l'utérus durant le cycle : - augmentation de la muqueuse (endomètre) et transformation en dentelle (dentellisation) en phase post - prolifération des glandes et des vaisseaux sanguins.

CHH est inhibé par la pilule.

d'ovulation.

7 : Contraception hormonale 1. Avec la prise de pilule, on observe l'arrêt de la production cyclique de LH et FSH dont le taux reste nul. Donc le 2. On observe également l'arrêt de l'ovaire et en particulier l'absence de progestérone qui signifie qu'il n'y a plus La pilule contient des hormones de synthèse qui exercent donc un rétrocontrôle négatif sur le CHH.

pilule → hormones → inhibition CHH → pas de FSH → pas de développement follicule → pas de LH → pas d'ovulation → pas d'ovocyte 8 : La pilule du lendemain Voir TP.