ÉVALUATION GLOBALE ET INTÉGRÉE DE LA PERFORMANCE

download report

Transcript ÉVALUATION GLOBALE ET INTÉGRÉE DE LA PERFORMANCE

le modèle
EGIPSS
ÉVALUATION
GLOBALE ET
INTÉGRÉE DE LA
PERFORMANCE DES
SYSTÈMES DE
SANTÉ
Conclusion
FRANÇOIS CHAMPAGNE ET ANDRÉ-PIERRE
CONTANDRIOPOULOS
L’AMÉLIORATION CONTINUE DE LA PERFORMANCE DES SYSTÈMES ET
DES SERVICES DE SANTÉ : UN ENJEU INCONTOURNABLE
3ième symposium international de la COLUFRAS
Campo Grande, État du Mato-Grosso du Sud, Brésil,
29 novembre au 1er décembre 2010
USI
UNITÉ
DE SANTÉ
INTERNATIONALE
INC.
le modèle
EGIPSS
Symposium 2010 de la COLUFRAS
1 - Pourquoi faut-il évaluer la performance du système de santé et de ses
services?
2 - Que recouvre le concept de performance?
3 - Quelles approches sont utilisées pour évaluer la performance?
a)
b)
c)
d)
e)
f)
L'évaluation de l'impact sur la santé
L'évaluation de la qualité
L'évaluation de la productivité (évaluation économique)
L'évaluation du milieu de travail
L'évaluation de l'adaptation aux besoins
L’évaluation globale et intégrée de la performance
4 - Quelles pistes suivre pour améliorer la performance des systèmes et des
services de santé ?
13/04/2015
2
le modèle
EGIPSS
Conclusions
13/04/2015
1.
Quelques observations sur ce que j’ai appris
2.
Une question qui reste ouverte : Comment l’évaluation de la
performance peut-elle devenir un véritable outil de
changements?
F Champagne & AP Contandriopoulos
3
le modèle
EGIPSS
Un besoin
Oblige à relever le
défi de la
performance!
CRISE
Est-il possible d’arriver à une conception partagée de la performance
qui serait en mesure d’orienter la gouvernance des systèmes et des
organisations de santé dans le sens d’une amélioration continue de
leur performance…
13/04/2015
F Champagne & AP
4
le modèle
EGIPSS
Un modèle intégrateur de la performance
J. Simos
F. Jabot
P. Feirinho
N Dedobbeleer
F. Schaetzel
C. Roger
G. Carvalho
ÉQUILIBRE
STRATÉGIQUE
A
MAINTIEN DES
VALEURS
V
ÉQUILIBRE
OPÉRATIONNEL
Valeurs
G. Thiebaut
ATTEINTE DES
B
ÉQUILIBRE
TACTIQUE
ÉQUILIBRE
CONTEXTUEL
ADAPTATION
Qualité de la
vie au travail
P
Productivité
Qualité
J. Veillard
PRODUCTION
J. Mireault
R. J. Bittencourt
L. Pelletier
L Clement
J.L. Gomez do Amaral
P. Elias
J. Mireault
G. Thiebaut
N. Dedobbeleer
R. Lamontagne
13/04/2015
BUTS
F Champagne & AP Contandriopoulos
5
le modèle
EGIPSS
Un modèle intégrateur de la performance
F. Schaetzel
C. Roger
G. Carvalho
A
ÉQUILIBRE
STRATÉGIQUE
MAINTIEN DES
VALEURS
G. Thiebaut
G. Thiebaut
N. Dedobbeleer
R. Lamontagne
V
B
ATTEINTE
DES BUTS
ÉQUILIBRE
TACTIQUE
ÉQUILIBRE
CONTEXTUEL
ADAPTATION
ÉQUILIBRE
OPÉRATIONN
EL
Valeurs
Qualité
de la vie
au travail
P
J. Veillard
PRODUCTION
Productivité
Qualité
S. Loubet
A.P. Contandriopoulos
F. Champagne
13/04/2015
J. Simos
F. Jabot
P. Feirinho
N Dedobbeleer
F Champagne & AP Contandriopoulos
J. Mireault
R. J. Bittencourt
L. Pelletier
L Clement
J.L. Gomez do Amaral
P. Elias
J. Mireault
H. Nguyen
G. Ste-Marie
F. Jaime
R. Salois
J. Veillard
6
le modèle
EGIPSS
Observations
• Convergence sur l’intérêt de considérer de façon simultanée les
différentes dimensions de la performance.
• L’évaluation globale et intégrée de la performance permet de
travailler sur des interventions de différents niveaux.
• Les différentes dimensions ne sont pas en concurrence mais
complémentaires pour saisir la nature paradoxale de la
performance.
• Le degré d’opérationnalisation des différentes dimensions du
modèle est variable.
• L’utilisation de l’outil par les décideurs pour mettre en œuvre les
changements nécessaires pour aller dans le sens d’une
amélioration continue de la performance reste un enjeu central.
13/04/2015
F Champagne & AP Contandriopoulos
7
le modèle
EGIPSS
Observations
• L’analyse des interrelations entre les différentes
dimensions et sous-dimensions de la performance pour
améliorer la compréhension du fonctionnement des
interventions évaluées système reste à faire.
Indispensable pour donner du sens aux données sur la
performance.
• Il faut travailler sur les façon par lesquelles les
jugements des décideurs se construisent
le modèle
EGIPSS
2. L’évaluation de la performance peut-elle être un véritable outil
de changements?
Pourquoi n’arrive-t-on pas à
mettre en œuvre les réformes
nécessaires pour que la
performance soit au centre des
préoccupations de chacun ?
le modèle
EGIPSS
Les paradoxes du changement
1.
Le paradoxe de la mise en œuvre du changement.
2.
Le paradoxe de la pérennité du changement.
3.
Le paradoxe de l’impulsion du changement.
4.
Le paradoxe de la gouverne politique du changement.
5.
Le paradoxe des coalitions d’acteurs.
13/04/2015
10
le modèle
EGIPSS
L’évaluation de la performance peut-elle
constituer une façon de maitriser les
paradoxes du changement?
Comment penser l’évaluation pour qu’elle
soit à la hauteur de cette tâche?
13/04/2015
11
le modèle
EGIPSS
Pour être un levier de changement
l’évaluation de la performance doit :
Être globale et intégrée
Être institutionnalisée dans une véritable stratégie de
transformation des organisations et des pratiques.
Être accompagnée par des mesures incitatives, des
transformations structurelles, l’élaboration d’une vision, la
construction de nouvelles normes sociales.
Accroître la réflexivité des acteurs en favorisant des débats à partir
d’informations dont la validité est explicitée, plutôt qu’a définir
de façon «rationnelle» le choix des décideurs.
Provoquer des processus d’apprentissages individuels et collectifs
qui débouchent sur des jugements nouveaux
13/04/2015