Télécharger PDF - Le Jeune Independant

download report

Transcript Télécharger PDF - Le Jeune Independant

Hocine Aït Ahmed victime d’un AVC

N° 5078 - LUNDI 26 JANVIER 2015

LE JEUNE

INDEPENDANT

www.jeune-independant.net [email protected]

LE CHEF DE LA DIPLOMATIE ALLEMANDE À ALGER Rencontre avec un partenaire de qualité

Faux ordres de versement pour arnaquer des demandeurs de logement

ESCROQUERIE À L’OPGI

Lire en page 2 Lire en page 3

Hussein Dey

Un scandale vient d’éclabousser l’Office de promotion et de gestion immobilière (OPGI) d’Hussein Dey.

Des fonctionnaires délivrent de faux ordres de versement à des «souscripteurs» aux logements en contrepartie de sommes d’argent faramineuses. Une arnaque démantelée par les gendarmes suite à la plainte d’un citoyen victime de ces fonctionnaires sans scrupules.

Lire en page 4

DEUX REMORQUEURS TENTENT DE LUI PORTER SECOURS Un navire panaméen en difficulté au large de Tamentefoust

Lire en page 2

LAKHDAR AROUI EXPOSE SES FRESQUES À SÉTIF L’Imzad sous toile

Lire en page 11

24 e CHAMPIONNAT DU MONDE DE HANDBALL QATAR 2015 Les Algériens ratent complètement le Mondial

Lire en page 12

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATION FONDÉ LE 28 MARS 1990 – ISSN 1111-0115. PRIX : ALGÉRIE 10 DA, FRANCE 1 EURO

DEUX REMORQUEURS TENTENT DE LUI PORTER SECOURS Un navire panaméen en difficulté au large de Tamentfoust

UN CÉRÉALIER

battant pavillon panaméen est allé à la dérive hier au large de Tamentfoust suite aux intempéries survenues à Alger et deux remorqueurs, dont l’un de la Marine nationale tentent de le secourir. C’est ce qu’a indiqué l’entreprise portuaire d’Alger (EPAL). Le navire, qui transporte 23 800 tonnes de céréales pour le compte de l’Office interprofessionnel des céréales (OAIC) a une panne de moteur lorsqu’il a tenté de se diriger vers le large pour éviter les vagues causées par des vents de force 7 à 8, et a dérivé vers le cap Matifou, à l’est d’Alger, a déclaré le chargé de communication de l’Entreprise portuaire d’Alger (EPAL) qui a précisé que l’équipage était sain et sauf . La même source a expliqué que la cellule de crise du port d’Alger a reçu hier vers trois heures du matin l’information selon laquelle le navire a dérivé à 4 miles au nord de cap Matifou, à Tamentfoust (Alger). Dans l’après-midi, le remorqueur de l’EPAL «Si El Houas» jaugeant 6 000 chevaux et celui de haute mer de l’unité navale ‘’701’’ de l’Armée nationale populaire (ANP) tentaient toujours de ramener le navire au port d’Alger. Le remorqueur Si El Haouas a échoué à accrocher seul le navire, ce qui a contraint l’EPAL à recourir à l’assistance de la Marine de l’Armée nationale. Le céréalier de 129 mètres ayant un tirant d’eau de 9,26 m est en panne machine (blackout), ce qui a compliqué les manœuvres d’approche. Le port d’Alger a reçu avant-hier un bulletin météo spécial (BMS) annonçant l’approche d’une tempête de force 7 à 8 sur une échelle de 12 pour hier. Une cellule de crise a été installée et 13 navires ont été évacués du port d’Alger pour éviter que la houle les endommage.

A la suite à cette décision, le céréalier s’est éloigné de la rade avant de subir une panne moteur, puis a été entraîné par des vents violents vers l’est. En outre, la cellule de crise a décidé de suspendre les entrées au port de tous les navires, à l’exception des car-ferries et ceux transportant du bétail. Les capitaines de navire ont reçu l’ordre de s’éloigner de cinq miles du port d’Alger pour se protéger contre la tempête. Certains navires demeurent à quai, car ils sont dans des abris à l’écart des effets de la tempête annoncée pour dimanche entre midi et 18 heures, mais ils doivent renforcer leurs amarres. Quatre remorqueurs sont mobilisés par l’EPAL ‘en vue de parer à toute éventualité, en collaboration avec les garde-côtes.

S. N.

2

À LA UNE FRANCK WALTER STEINMEIER, MINISTRE DES AFFAIRES ÉTRANGÈRES ALLEMAND, À ALGER Une rencontre politique et économique avec un partenaire de qualité

Accompagné d’une importante délégation, Franck Walter Steinmeier, ministre des Affaires étrangères de la République fédérale d’Allemagne, vient de séjourner deux jours à Alger.

Son escale dans notre capitale s’est soldée par deux importantes rencontres, la première d’ordre politique avec son homologue, Ramtane Lamamra et la seconde économique avec Abdessalem Bouchouareb, ministre de l’Industrie et des Mines.

D ans une conférence de presse tenue au siège du ministère des Affaires étrangères, animée par Franck Walter Steinmeier et Ramtane Lamamra, ont fait le point sur les entre tiens menés par les deux parties. Le ministre allemand des Affaires étran gères a salué le rôle de leader entrepris par l’Algérie dans la résolution des conflits sévissant dans les pays du Sahel et sa louable contribution dans la stabilité de la région , avec pour preuve la multiplication des visites à Alger des présidents et de hauts responsables africains. D’autre part, la coopération des deux pays dans la lutte antiterroriste a été soulignée. Franck Wal ter Steinmeier a évoqué à ce sujet la der nière réunion des ministres des Affaires étrangères européens qui a fait mention de l’importance du renforcement des échanges d’information avec les pays arabes et musulmans.

Hier a eu lieu à Djenan El-Mithak la ren contre économique présidée par le ministre allemand des Affaires étrangères et notre ministre de l’Industrie et des Mines. Abdessalam Bouchouareb s’est félicité des solides liens économiques et du partenariat de qualité unissant l’Algérie à l’Allemagne, premier pays économique en Europe et cinquième puissance dans l e monde. «J’étais dans les années quatre vingt-dix également ministre de l’Indus trie et consultant une carte des réalisations industrielles érigées en Algérie depuis l’indépendance, j’ai été stupéfait par le grand nombre d’implantations écono miques portant le drapeau de la Répu blique fédérale d’Allemagne». a-t-il déclaré, allusion à l’ancienneté de la coopération algéro-allemande. «Dans notre ambition plan de développement 2015-2019, nous avons la volonté de récréer notre tissu industriel et nous comp tons bien sur le partenariat de la Répu blique fénérale d’Allemagne», a enchaîné Bouchouareb. Il a précisé que ces projets seront présentés au cours de la réunion de la commission mixte en avril prochain. Sur le plan militaire déjà, un projet vient d’être réalisé à Aïn Smara avec la création d’une usine de véhicules tout-terrain en partenariat avec la firme allemande Daim ler. Dans son intervention, Franck Walter Steinmeier a également évoqué l’ancien neté du partenariat algéro-allemand citant deux firmes exerçant en Algérie depuis l’indépendance, Siemens et Bosch. Il a souligné que sa visite en Algérie va contri buer à dynamiser davantage, à développer et élargir encore les relations économiques avec les deux pays. «Dans la délégation qui nous accompagne, nous avons des représentants de firmes qui sont non seule ment leaders dans de nombreux secteurs industriels dans le monde mais aussi des champions dans l’innovation». Dans ce domaine de la haute technologie, Franck Walter Steinmeier a fait savoir qu’en par tenariat avec la firme Siemens, des ingé nieurs algériens seront formés dans l’auto mation et la robotique à l’Université des sciences de Bab Ezzouar.

La forte délégation économique accompa gnant le ministre allemand des Affaires étrangères comptent de grands noms de l’industrie allemande. On citera Thyssen Krupp Industrial de la ville de Essen, représenté par le président de son conseil d’administration, le Dr Hans Christoph Atzpodien, Siemens Belgium Luxem bourg, représenté par son président direc teur général André Bouffioux, TUI établie à Hannover, la plus grande agence de tou risme allemand avec à sa tête le directeur de cet immense groupe de tourisme, Tho mas Allerbeck ; Linde, le géant du gaz représenté par un membre du directoire, Hans Wolfgang Kunz. «Il y a parmi les membres de cette délégation une firme spécialisée dans la construction automobi le qui est venue s’enquérir des possibiltés d’investissement dans ce secteur», a préci sé Marco Ackermann, directeur général de la chambre algéro-allemande de commer ce et d’industrie. Parmi cette délégation accompagnant le ministre des Affaires étrangères allemand figure aussi la firme Krish Pharma, leader dans la production des matières premières pour la fabrication de médicaments. «Nous fournissons des matières premières pour les grands labora toires internationaux, particulièrement pour les produits injectables et les produits de nourriture infantiles. Nous serions heu reux de les fournir aussi à la fabrication algérienne de médicaments afin qu’elle puisse les produire sur place et approvi sionner son marché», a déclaré le Dr Sybille Ebinal, directrice des ventes et du département innovation technologique.

Mme Sybille Ebinal a assuré que l’Algé rie, par cette voie, peut atteindre son indé pendance dans le domaine de la fabrica tion des médicaments.

Kamel Cheriti

À L’INITIATIVE DE FILAHA INNOVE ET DU CONSEIL D’AFFAIRES ALGÉRO-AMÉRICAIN Une délégation algérienne à un «Road Show» sur l’agriculture en Californie LA FONDATION

Filaha Innove et le Conseil d’affaires algéro-américain orga nisent, dans le cadre d’un déplacement d’affaires et d’études en Californie et au Texas, du 3 au 14 février, une conférence de presse le 27 janvier à 10h à la salle des conférences du Fayet Club, à Ouled Fayet.

Dans cette perspective, un Road Show sera organisé en Californie pour une délé gation d’experts algériens afin de s’enqué rir des capacités américaines dans le sec teur de l’agriculture et les performances enregistrées. Une rencontre sera organi sée, mardi prochain, au Fayet Club par Filaha Innove pour annoncer les modalités de participation à un Road Show en Cali fornie qu’organise le Conseil d’affaires algéro-américain (US-ABC) du 3 au 14 février. La visite qui se fera au salon «World AG Expo», un salon où exposent environ 1 600 entreprises attirant en moyenne 100 000 visiteurs, suscite l’inté rêt d’une manifestation ouverte sur la technologie et l’innovation dans le secteur agricole en général, et dans celui de l’éle vage et de la production laitière en particu lier, a-t-on appris par un communiqué de la fondation Filaha Innove. Cette mission sera consacrée aussi aux cultures céréa lières et fourragères, et à la filière lait matériel génétique et les secteurs de la semence, l’irrigation, du machinisme et l’équipement agricole, avec comme objec tifs la possibilité de partenariats entre opé rateurs privés algériens et américains et la réalisation de joint-venture avec les lea ders américains, aprons-t-on de la même source. Rappelons qu’un protocole d’ac cord a été signé en juin 2014 dans le sec teur agricole entre la fondation Filaha Innove et US-Algeria Business Council (Conseil d’affaires algéro-américain), en présence des présidents de ces deux enti tés, respectivement le Dr Amine Bensema ne et le Dr Ismaël Chikhoune, l’objectif étant d’aller vers un partenariat solide dans ce domaine. Il s’agit de faciliter les échanges entre les agriculteurs et les agro industriels algériens avec leurs homo logues américains pour acquérir un large potentiel d’expériences et de réalisations de grandes firmes américaines.

R. A.

LE JEUNE INDÉPENDANT # 5078 DU LUNDI 26 JANVIER 2015

E GAZ DE SCHISTE ET ATERMOIEMENTS POLITIQUES Sellal reprend ses droits

t pourquoi Sellal a pris l’option d’une émission publique d’au moins d’une heure, c’est-à-dire pour faire cavalier seul dans le commen taire et le discours, alors qu’une conféren ce de presse ouverte à tous les organes pourrait faire l’événement? Comment expliquer que le Premier ministre boude les médias, notamment la télé publique, depuis les présidentielles et sa campagne électorale, alors qu’entre temps beaucoup de choses et de décisions se sont dérou lées, beaucoup de projets dits et annoncés, beaucoup de problèmes et contentieux réglés ou solutionnés? Qu’est ce qui a pu motiver Sellal à proposer sa personne sous les feux de la rampe en ces temps incer tains?

Ce sont autant de questions qui taraudent la classe politique, mais aussi les ana lystes. Ces derniers pensent que Sellal, en tant que Premier ministre, aurait commis l’erreur de minimiser les manifestations des populations et des membres de cer taines associations des régions du Sud contre les opérations d’exploration et d’exploitation dans des puits pilotes à In Salah. Il minimisa la portée, l’ampleur, mais surtout, il joua l’excès de confiance, confiant la mission de dissuader les contestataires d’abord aux chefs de daira, le wali de Tam, soit des commis de l’Etat, alors que tout le monde voyait que la question devrait être l’œuvre des poli tiques et non des technocrates. Ce n’est qu’après cela qu’il instruit le ministre du secteur de l’Energie Yousfi à dialoguer avec les manifestants et à leur expliquer le projet du gouvernement. Or, Yousfi a eu le langage de la vérité, tout en défendant l’opération; C’est à partir de là que les choses ont pris une autre tournure qui ont complètement emballé le Premier ministre et le font sortir de sa carapace. C’est vrai que depuis le début, certains observateurs ne comprenaient pas le «refus» de Sellal de «descendre» dans cette wilaya du Sud, de prendre la température, de tenter de convaincre ou de justifier. En laissant

A LA UNE

3

Qu’est ce qui a pu bien provoquer l’empressement du Premier ministre Abdelmalek Sellal à vouloir venir en toute urgence dans un plateau de télévision publique pour expliquer ses choix sur le gaz de schiste? Pourquoi a-t-il attendu si longtemps, jusqu’au risque de pourrissement de la situation, pour tenter de trouver la parade du dernier quart d’heure dans une émission encadrée par des journalistes «officiels»?

CONFÉRENCE NATIONALE DU CONSENSUS Le FFS accuse certains acteurs de saborder l’initiative

échapper la maîtrise et l’action de ce dos sier, au moins sur le plan média, Sellal s’est retrouvé apparemment dans une position de faiblesse...politique. Car, c’est sur ce point qu’il faut comprendre sa der nière sortie sur les écrans de l’ENTV en pleine Coupe d’Afrique et en plein Mon dial du hand. Alors qu’on sentait qu’il s’est renforcé avec l’histoire de remanie ment qu’on susurre dans les salons algé rois, voilà qu’il se fragilise par deux évé nements inattendus: Le premier est la mis sion surprenante du DG de la DGSN auprès de ces manifestants du Sud, le général Hamel, en tant qu’envoyé du pré sident Bouteflika alors que le second reste cette «incroyable» décision du désormais controversé SG du FLN de faire un rap port à Bouteflika sur ce qui se passe dans cette région, en envoyant des émissaires dans cette wilaya et en mobilisant tout l’armada politique de son bureau national.

C’est sans doute ces deux faits qui coïnci dent «étrangement» qui expliquent pour quoi le Premier ministre s’est senti dans l’obligation de sortir son artillerie. Cer tains diront qu’il fut gêné que quelqu’un d’autre lui fait de l’ombre (Hamel pourrait devenir un homme de confiance à Boute flika), alors qu’il fut une personnalité fidè le au chef de l’Etat depuis les fameuses élections présidentielles de 2004, tout comme qu’il pourrait mal digéré l’intru sion de Saâdani dans cette histoire de gaz de schiste. C’est vrai que ce dernier récla me ouvertement un gouvernement dirigé par son parti le FLN, et le fait à chaque occasion. Or, la sortie de Sellal en toute urgence sur les écrans de la télé publique est de vou loir dire que c’est à moi qu’il faut se réfé rer, que c’est moi encore le premier res ponsable du gouvernement. Pour beau coup, Sellal voulait à travers cette «invita tion» prouver que les discours des uns et des autres ne sont que des discours et que les polémiques surgies des bouches de Amar Saâdani, de Louiza Hanoune ou de Mokri ne sont que des «propos de poli tiques». Pour le Premier ministre, il faut d’abord que le message soit clair et vrai, une clarté envers la population et une véri té des experts et des scientifiques sur cette histoire du gaz de schiste. Reste à savoir si Sellal a pu convaincre, et s’il aura l’oppor tunité de dire la bonne nouvelle (le fameux moratoire sur l’exploitation) aux contestataires ou déléguera cette mission à Hamel ou à un autre médiateur.

H.Rabah

HOSPITALISÉ SAMEDI DERNIER DANS UN HÔPITAL SUISSE LE CONSEIL

national du FFS, qui a débattu vendredi et samedi de l’état d’avancement de la préparation de la conférence nationale du consensus, n’a pas encore arrêté de date, même si le parti de Hocine Aït Ahmed avait avancé dans un premier temps les 23 et 24 février pour la tenue de cette rencontre. En effet, le FFS appelle à poursuivre le processus engagé pour l’arrêter avec les partenaires. Il s’agira notamment de déter miner, selon le FFS, la date de la confé rence, l’organisation des travaux en ses sions successives (société civile, person nalités et partis politiques), le format de présentation des propositions, la constitu tion des bureaux des sessions, la composi tion des groupes de rédaction du rapport des travaux, la liste des participants et enfin la préparation collective de la secon de phase. Hier lors de la conférence de presse, le FFS a accusé certaines parties de faire dans l’obstruction. Selon Rachid Halet, député, il y a des adversaires du consensus national. Interrogé sur ces parties qui «entravent» le consensus national, Halet a fait référence à l’ex-président du RCD, Saïd Sadi, déclarant : «Nous n’avons pas besoin d’instrumentaliser l’histoire.» Mais le député FFS a refusé de citer des noms.

«C’est dans l’action que ces personnes se dévoileront», s’est-il contenté de dire.

Rachid Halet, a estimé que «le vrai clivage «est celui existant entre ceux qui veulent ce consensus et ceux qui s’y opposent.» «Il ne s’agit pas d’un marathon mais d’une démarche qui ne doit pas se faire dans la précipitation.» Il a averti, à ce propos, contre les «actions qui s’apparentent à des manœuvres de division et de diversion», citant plus précisément la «résurgence des archaïsmes» liés à l’intégrisme religieux et au régionalisme, lesquels, a-t-il noté, ne profitent pas à la cohésion sociale. «Notre démarche n’est ni participative ni compé titive au pouvoir mais s’inscrit dans un esprit de rassemblement», a-t-il conclu.

Pour Ali Laskri, l’initiative du FFS «est énorme et on fera tout pour réunir tous les acteurs politiques et le mouvement asso ciatif autour d’elle». Il a estimé, quant à lui, que l’aboutissement à un consensus national est «le garant» de la stabilité nationale.

H. A.

Hocine Aït Ahmed est rentré chez lui HOCINE AÏT AHMED,

la grande figure historique et poli tique du mouvement national, est sorti hier matin de l’hô pital, à Lausanne, après avoir été admis samedi dernier suite à un malaise cardiaque. Un proche du leader histo rique de la Révolution a révélé que Hocine Aït Ahmed est rentré chez lui et «récupère bien». Le leader historique et président d’honneur du FFS, a été victime d’une série d’accidents vasculaires cérébraux (AVC) ayant affecté notamment le centre de la parole, selon un bulletin de santé transmis par la famille Aït Ahmed. Agé de 88 ans, son état de santé est marqué par la série d’AVC sans laté ralisation qu’il a subie l’année écoulée, consécutifs à des troubles du rythme cardiaque (infarctus en 1999 avec fibrillation auriculaire) ayant affecté en particulier le centre de la parole, selon le bulletin de santé lu par le pre mier secrétaire national du FFS, Mohamed Nebbou lors d’une conférence de presse animée hier au siège du parti au terme de la réunion de son Conseil national. Dans une déclaration, le conseil national du FFS a confirmé que Hocine Aït Ahmed a été hospitalisé samedi dernier dans un établissement de santé à Lausanne suite à un accident vasculaire cérébral. Cette instance affirme avoir pris connaissance «avec une profonde émotion» cette triste nouvelle, contenue dans le message de vœu accompagné du bulletin médical du président d’honneur, Hocine Aït Ahmed, transmis par sa famille à la direction du parti.

«Nous vous transmettons pour la nouvelle année 2015 ainsi qu’à l’occasion du Mawlid ennabaoui et de Yen nayer, tous les vœux de Hocine Aït Ahmed, qui aurait tant voulu pouvoir vous les exprimer directement. Agé de 88 ans, son état de santé est marqué par la série d’accidents vasculaires cérébraux (AVC) sans latéralisation, qu’il a subie cette année écoulée. Ces derniers (AVC), consécu tifs à des troubles du rythme cardiaque (infarctus en 1999 avec fibrillation auriculaire) ont affecté en particulier le centre de la parole», écrit donc la famille, tout en rassu rant qu’il est traité en conséquence par ses médecins à Lausanne. Ce message a été envoyé à la direction du parti dans la journée de samedi. «Le Conseil national assure la famille de son soutien et de son réconfort, en souhaitant affectueusement un prompt rétablissement et une longue vie à notre cher président», est précisé dans la même déclaration. Comme nous l’avons déjà rapporté, Hocine Aït Ahmed a quitté aujourd’hui son lit d’hôpital pour se reposer chez lui, avec les membres de sa famille. Son état de santé, bien que fragilisé davantage par cet AVC qui lui a fait perdre l’usage de la parole, reste stable. Le leader du FFS qui est également un homme politique et révolution naire, est actuellement traité par ses médecins à Lausanne (Suisse) où il est établi. Aït Ahmed l’un des chefs de la glorieuse Révolution de libération nationale s’était retiré de la vie politique depuis 2012 en quittant la direction de son parti, le FFS après 49 ans de règne. Il s’était établi en Suisse depuis juillet 1992 juste après l’interruption du processus électoral ayant donné la victoire à l’ex-FIS-dis sous. Hocine Aït Ahmed est malade depuis plusieurs années. Ce qui l’a d’ailleurs contraint à arrêter sa carrière politique, en passant le flambeau aux jeunes lors du 5e congrès du parti tenu en 2013. Aït Ahmed, l’un des arti sans de la guerre de Libération nationale, est devenu au lendemain de l’indépendance le plus farouche opposant au régime. Il a d’ailleurs démissionné du gouvernement provisoire de la République algérienne (GPRA) et de tous les organes du nouveau pouvoir lors de la crise de l’été 1962. En septembre 1963, il a fondé le Front des forces socialistes (FFS), qui réclame le pluralisme politique face au verrouillage de la vie politique imposé par le système du Parti unique. Arrêté et condamné à mort en 1964, il s’est évadé de la prison d’El-Harrach le 1er mai 1966.

Exilé en Suisse, il devient docteur honoris causa. Il rentre ra en Algérie après les émeutes de 1988 mais quitte de nouveau son pays après l’assassinat du président Moha med Boudiaf en 1992. Il reviendra à plusieurs reprises en Algérie, notamment à l’occasion du 50e anniversaire du déclenchement de la guerre de Libération. Il a participé à la présidentielle de 1999, mais s’est retiré la veille du scrutin avec les autres candidats à cause de graves irrégu larités avérées.

Hocine Adryen

LE JEUNE INDÉPENDANT # 5078 DU LUNDI 26 JANVIER 2015

ALI MENDJLI, CONSTANTINE Les agresseurs de trois Turcs arrêtés LES AGRESSEURS

de trois ressortissants étrangers ont été arrêtés en fin de semaine par les services de sécurité à Constantine. Mer credi dernier, trois Turcs avaient été agressés à leur sortie d’un restaurant sis à la ville nou velle Ali Mendjli par trois jeunes qui n’ont pas hésité à leur asséner plusieurs coups de couteau. Grièvement blessées, les victimes avaient alors été évacuées vers l’hôpital de la nouvelle cité. Deux d’entre eux, dont l’état était jugé critique, ont été par la suite transfé rés vers le CHU Dr Benbadis. Aussitôt aler tés, les services de sécurité avaient alors lancé une vaste campagne de recherche qui leur a permis de mettre la main sur l’un des trois truands à proximité de l’hôpital Moha med Boudiaf d’El-Khroub ; l’agresseur ne tardera pas à dévoiler l’identité de ses deux acolytes. Les trois malfrats, âgés entre 20 et 22 ans, sont actuellement en détention, apprend-on par ailleurs.

A. B.

ILS ÉTAIENT DE DIFFÉRENTES NATIONALITÉS 62 Africains appréhendés par l’ANP à Tamanrasset et In Guezzam SOIXANTE-DEUX PERSONNES,

de diffé rentes nationalités africaines, ont été appré hendées à Tamanrasset et In Guezzam par des éléments de l’Armée populaire nationale (ANP), indique un communiqué du ministère de la Défense nationale (MDN). «Dans le cadre de la sécurisation des fron tières et de la lutte contre la contrebande et le crime organisé, deux détachements de l’ANP, relevant des secteurs opérationnels de Tamanrasset et In Guezzam (6e Région mili taire), ont appréhendé, dans deux opérations distinctes, le 23 janvier 2015, 62 personnes de différentes nationalités africaines, dont 3 Algériens, 42 Nigériens, 13 Soudanais, 3 Tchadiens et un Malien», précise la même source. Ces deux opérations ont permis la saisie de 5 véhicules tout-terrain, 33 appareils de détec tion de métaux et 7 téléphones satellitaires de type Thuraya, ajoute le communiqué du MDN.

R. N.

TRAFIC D’ARMES ET DE MUNITIONS À EL BAYADH Deux frères arrêtés avec un arsenal de guerre LES GENDARMES

de la brigade de Chellala ont présenté hier devant le procureur de la République près le tribunal de Labiodh-Sidi Cheikh deux frères âgés de 39 ans et 45 ans, pour détention de munitions de guerre et de matériel militaire, port d’armes prohibées. Ils ont été placés sous mandat de dépôt. Agissant sur renseignements, les gendarmes de la compagnie de Labiodh-Sidi-Cheikh ont interpellé au village Oued El Degham, com mune d’El-Mehara, un des mis en cause en possession de 100 cartouches de calibre 7.62x39 et quatorze de 9 mm, détenues illé galement. En vertu d’un mandat de perquisi tion délivré par le procureur de la Répu blique, les gendarmes de ladite brigade assis tés par une section de sécurité et d’interven tion ont saisi dans le domicile loué à la cité Mohamed- Makhloufi, commune de Labiodh-Sidi-Cheikh, par le mis en cause et son frère des effets militaires, un passeport et une carte d’identité marocains ainsi qu’un sabre. A signaler que les gendarmes avaient saisi dans le domicile de leur père (en fuite), au village El-Dighem, commune d’Arbaout, un lot de cartouches de différents calibres, trois sabres, une paire de jumelles.

F. S.

4

A LA UNE ARRESTATION DE 7 PERSONNES DONT DES FONCTIONNAIRES À L’OPGI D’HUSSEIN DEY De faux ordres de versement pour logements contre de vrais billets de banque

Un scandale vient d’éclabousser l’Office de promotion et de gestion immobilière (OPGI) d’Hussein Dey. Il s’agit, d’après les gendarmes, de production de faux ordres de versement qui sont proposés ensuite, en contrepartie de sommes d’argent, à des personnes dans le besoin d’un logement.

LES GENDARMES

de la section de recherches d’Alger ont présenté devant le procureur de la République près le tribu nal d’Hussein Dey sept personnes, dont deux fonctionnaires et deux repris de jus tice, pour association de malfaiteurs, faux et usage de faux, abus d’autorité et escro querie dont ont été victimes neuf citoyens. Un des repris de justice a été écroué, cinq des mis en cause dont une femme fonctionnaire à l’OPGI ont été pla cés sous contrôle judiciaire, alors que le deuxième employé de l’OPGI a été cité à comparaître à une audience ultérieure, a-t il été indiqué. C’est suite à une enquête des gendarmes de la section de recherches d’Alger sur l’OPGI d’Hussein Dey, pour falsification de neuf ordres de versement pour l’acquisition de logements participa tifs que des citoyens avaient reçus de l’OPGI, que les investigations ont fait res sortir que ces documents ont été falsifiés par la fonctionnaire à ladite OPGI avec la complicité de son collègue, pour ensuite les remettre, de connivence avec les autres mis en cause, aux victimes en contrepartie de sommes allant de 20 à 50 millions de centimes, explique la Gendarmerie natio nale. Les présumés coupables auraient exploité la grande demande en matière de logement et, également, la distribution de logements par l’Etat aux citoyens, pour «appâter» leurs victimes et leur faire croi re qu’elles aussi sont bénéficiaires, en voulant pour preuve l’ordre de versement qui leur a été remis, sans que les «bénéfi ciaires» ne se doutent qu’il s’agit de faux documents, selon l’enquête. Invité à l’ENTV il y a quelques jours, le Premier ministre, Abdelmalek Sellal, avait annon cé qu’en 2014 l’Etat a livré 320 000 loge ments. Les importantes attributions de logements, tous types confondus, mettent en confiance les citoyens quant à un pro chain relogement et, par là, encouragent les éventuels réseaux de trafic de faux documents, notamment d’ordres de verse ment, qui tirent profit de cette situation.

C’est ce qui s’est passé à l’Office de pro motion et de gestion immobilière d’Hus sein Dey.

F. Sofiane

SERIOUS GAME ET MOBILE LEARNING Comment transformer les jeux en un moyen d’apprentissage LA PREMIÈRE ÉDITION

ning et le « Serious Game ».

du Forum Mobilis s’est tenue hier au siège de l’opé rateur de téléphonie mobile à Bab Ezzouar, le premier thème abordé a été le M-Lear Un panel d’experts ont été convié par Mobilis afin de débattre du sujet dont Ferhat Khennak, Docteur et chercheur spé cialisé dans le e-learning et les « serious games », comptant à son actif plusieurs brevets relatifs au sujet traité, DER KAOUI Mohamed, Ingénieur d’état en informatique de l’université de Djillali lyabes à Sidi Belabes et titulaire d’un master en pédagogie multimédia de l’uni versité Lille 1, actuellement chef de Centre des réseaux et systèmes d’informations, de télé-enseignement à l’université de Mou lay Tahar de Saïda, Abderrafiq Khenifsa, journaliste spécialiste des TIC, et Abdel hamid Harizi, créateur et gérant du site internet quizzito.com, première expérience de serious game en Algérie. Les interve nants ont tous mis en exergue les biens faits du « Serious gaming » dont le princi pe est d’utiliser les codes des jeux vidéo pour en faire un moyen d’apprentissage et de formation professionnelle, ou de sensi bilisation du public à des questions de société. Le docteur Khenak a expliqué la nécessité de transformer la dépendance de nos enfants et nos jeunes aux jeux et aux différents terminaux mobiles, en un moyen de ludique qui permet l’apprentissage et la formation. Le E-Learning a connu une évolution fulgurante ces dernières années dans le monde entier, avec plus de 52.8

milliards de dollars de chiffre d’affaires alors qu’en 2011 il était seulement de 23.7

milliards de dollars, dans un contexte ou les médias utilisés par les internautes dans des recherches est dominé par l’internet loin devant les livres en format papier. De son coté Abderrafiq Khnifssa a également mis le point sur le potentiel du marché du mobile learning et le serious gaming auquel on prévoit un chiffre de 10 mil liards de dollars en 2015, alors que le mar ché du gaming en général est estimé à 60 milliards de dollars, il a également souli gné le manque d’engagement des autorités locales dans les nouvelles technologies et encore moins dans l’apprentissage sur mobile. L’occasion a été également de par ler du « serious gaming » en Algérie qui est encore à ses balbutiements, Abdelhamid Harizi créateur d’une start-up de serious gaming avec le site quizzito.com, qui pro pose une nouvelle façon d’étudier pour les enfants en jouant à des jeux et des quizz qui permettent aux enfants d’apprendre en jouant. Le P-DG de Mobilis Saad Damma a tenu à assister a cette première édition de ce Forum, et il a affirmé qu’il se tiendra régulièrement de façon périodique et aura à chaque fois une thématique d’actualité qui aura pour but d’approfondir les connaissances des journalistes dans le domaine des TIC, ce qui leur permettra de parfaire la qualité de leurs écrits et le trai tement de l’information.

Nassim Mecheri

BÉJAÏA Le wali saisit la justice contre le P/APW LE WALI DE BÉJAÏA

a affirmé avoir saisi la justice pour diffa mation conte le P/APW. Dans un point de presse qu’il a animé et au cours duquel, il est il est revenu dans le détail sur le dévelop pement de la wilaya et son bilan. Il a confirmé également qu’une plainte a été déposée auprès de la chambre administrative pour «l’annulation de la session extraordinaire tenue par les élus FFS, le 28 décembre dernier et au cours de laquelle le groupe avait adopté le budget primitif de la wilaya pour l’exercice 2015. Le wali s’est défendu au sujet des accusations portées contre lui par les élus et la fédération de Béjaïa du FFS les défiant d’appor ter des preuves de ce qu’ils avancent, invitant ces derniers à se libérer de leur immunité parlementaire pour l’affronter. Il dira qu’il n’a pas de problème avec le FFS, mais avec quelques indi vidus». Il a regretté par la suite que cette compagne de dénigre ment intervient au moment où le FFS est en compagne pour la reconstruction d’un consensus national. Pour rappel, le FFS avait tenu un rassemblement mardi passé ou il avait accusé le wali de plusieurs maux et demandé son départ et la veille le président de l’APW avait rendu publique une déclaration ou il sévèrement cri tiqué le wali. Et sujet de son bilan, le chef de l’exécutif qui a regretté pour n’avoir pas été attaqué à ce sujet dit accepter la com mission d’enquête qu’a demandé ses détracteurs affirmant avoir trouvé 80 opération en attente à son arrivée. La plate-forme pétro chimique accordée à la wilaya qui est maintenue, la pénétrante qui avance avec 51 km réalisé sur les 86kms qui concerne la wilaya, le logement, le gaz de ville qui a été porté à 42 % alors qu’il était de 26% mon arrivée dit-il, d’autres projets lancés et concrétisés comme un centre d’imageries médicales au CHU, un centre d’oncologie à Amizour, EPH et centres psychopédago giques, l’AEP, les montants important des PCD cette année, les 103 projets d’investissement dont 63 en tourismes, autant de pro jet lesquels il est revenu à l’occasion pour répondre à ses détrac teurs.

N. Bensalem.

LE JEUNE INDÉPENDANT # 5078 DU LUNDI 26 JANVIER 2015

INFORMATION JUDICIAIRE CONTRE SAÏD SADI Elle n’est pas abandonnée selon le parquet d’Alger

L’INFORMATION

judiciaire ouverte par le tribunal de Sidi M’hamed d’Alger, le 5 janvier dernier, contre l’ancien président du RCD, Saïd Sadi pour diffamation est toujours en cours. Le dossier n’a pas été abandonné et l’instruction est toujours en cours auprès du parquet de Sidi M’hamed (Abane-Ramdane), a expliqué à l’APS une source judiciaire responsable.

En fait, c’est la troisième chambre d’instruction qui a été chargée d’instruire cette affaire et le doyen des juges d’instruction a été désigné pour ce dossier. Le procureur de la République près le tribunal de Sidi M’hamed avait demandé le 5 janvier dernier l’ouverture d’une information judiciaire contre Saïd Sadi, après ses déclarations relatives à deux ex-chefs d’Etat (Ahmed Ben Bella et Ali Kafi) et une personnalité nationale (Messali Hadj). Le procureur de la République près le tribunal de Sidi M’Hamed a requis, conformément à la loi, l’ouverture d’une information judiciaire contre Saïd Sadi pour diffamation. L’ouverture de l’information judiciaire intervient suite aux informations rapportées par certains médias, relatives aux déclarations faites par Saïd Sadi lors d’une conférence-débat qu’il a animée à Sidi Aïch (Béjaïa) au cours de laquelle il a imputé aux (défunts) ex-chefs d’Etat, Ahmed Ben Bella et Ali Kafi, ainsi qu’à la personnalité nationale et historique Messali El Hadj, des faits portant atteinte à leur honneur et à leur considération.

CONTRÔLE DOUANIER Les gros importateurs dans le collimateur

LE CONTRÔLE

douanier des opérations de commerce extérieur va cibler prioritairement, en 2015, les gros importateurs dans l’objectif de s’attaquer à la fuite des capitaux vers l’étranger.

Dans une première étape, un contrôle douanier en matière de conformité des opérations d’importation à la législation de change sera renforcé pour les entreprises privées qui importent des produits agroalimentaires, des médicaments, des véhicules, des matières premières et des logiciels. Le ciblage de ces entreprises n’est pas fortuit, puisqu’elles sont considérées comme un «secteur à risque» pouvant constituer une source importante de fuite de capitaux.

L’affaire édifiante du laboratoire français Sanofi Aventis, condamné en 2012 par la justice pour surfacturation de ses importations en est l’illustre démonstration. Des transferts illicites des capitaux à travers le procédé de majoration des factures (surfacturation) ont pris des proportions énormes ces dernières années. L’une concerne quatre sociétés spécialisées dans l’importation de produits alimentaires, qui avaient été épinglées pour surfacturation et dont les montants de pénalités encourues ont été de 18 milliards de DA. Une autre affaire de transfert illicite de capitaux a concerné une entreprise de production mixte entre deux opérateurs algérien et étranger auxquels il a été infligé des pénalités de 9 milliards de DA, ainsi que deux autres cas d’infractions de change commises, respectivement, par une société spécialisée dans la sidérurgie et une autre dans l’importation de bétail et dont les montants de pénalités encourues se sont chiffrées, respectivement, à 4,5 et 8,7 milliards de DA.

LE BALCON DU JI

DES TESTS GÉNÉTIQUES ONT ÉTÉ PRATIQUÉS Le corps de Gourdel, transféré aujourd’hui vers la France

LE CORPS du touriste français Hervé Gourdel, enlevé puis décapité fin septembre par le groupe terroriste Jund el Khalifa doit être transféré aujourd’hui vers la France, douze jours après sa découverte en Kabylie. Deux médecins légistes français et la sœur du guide de haute montagne, se sont rendus en Algérie pour confirmer son identification. Des tests génétiques ont confirmé que le corps exhumé en Kabylie était bien celui d’Hervé Gourdel, les médecins légistes ayant comparé l’ADN du touriste français à celui de sa sœur. Le transfert de la dépouille nécessite la délivrance d’un acte de décès mentionnant la date de sa mort, que les médecins légistes sont parvenus à déterminer.

RALLYE RAID INTERNATIONAL D’ALGÉRIE 55 motos et 30 voitures au départ, selon la FASM

CINQUANTE-CINQ

motos et trente voitures type 4x4, seront engagées dans le Rallye Raid International d’Algérie «Over-Sand», prévu du 21 février au 6 mars à travers neuf wilayas, et sur une distance de 4 000 km, a annoncé hier la Fédération algérienne des sports mécaniques. «L’Algérie participera avec 10 motos et 15 voitures, en plus de cinq véhicules de type «Biggy», dont une qui a été intégralement modifiée à Laghouat, sur la base d’un ancien véhicule chinois» a détaillé le président de la FASM, Chihab Bahloul, en conférence de presse conjointement animée avec son homologue de l’association Amitiés Internationales Organisations (AIO), Jean-Michel Senet. La caravane partira d’Alger, en passant par les wilayas de Constantine, Biskra, El Oued, Hassi Messaoud, Ouargla, El Goléa, Ghardaia et Laghouat, avant de reprendre le chemin inverse, vers la capitale. «J’espère que les sponsors et les bailleurs de fonds désireux de montrer la beauté du Sahara algérien seront nombreux à apporter une contribution, pour nous aider à bien organiser cet évènement ayant également une dimension touristique» a déclaré pour sa part le président de l’AIO, Jean-Michel Senet. La compétition se déroulera en deux formules distinctes. Tout d’abord «le Rallye Chrono», dans lequel le temps revêtira une importance capitale pour les concurrents, et «le Rallye Raid», qui lui n’est pas conditionné par le temps, car les pilotes y sont juste tenus de respecter le parcours, suivant les règlements en vigueur. Pour participer à la compétition, chaque pilote devra s’acquitter d’une somme de 1500 euros, couvrant l’intégralité des frais pendant 10 jours. 5

PAGE ANIMÉE PAR HOCINE ADRYEN DIXIT...

Louisa Hanoune,

SG du PT : «Je ne vois pas pourquoi aujourd’hui on vient nous dire que l’exploitation du gaz de schiste constituerait un danger pour l’environnement.»

Amar Saàdani,

SG du FLN : «Vous connaissez l’importance du sud du pays ? L’histoire nous éclaire. La France nous a donné l’Indépendance, mais nous a demandé de lui laisser le Sud. Le message peut être compris par tout le monde.»

Me Ali Haroun,

ancien membre du Haut Comité d’Etat (HCE) : «Ce sont ces principes (contenues dans l’appel du 1er novembre) qui se sont retrouvés menacés durant la crise de 1990 lorsque l’ex-FIS avait pris la majorité des communes aux élections municipales.»

«COUP

DE

GUEULE»

Kamel Daoud,

journaliste et écrivain : «Je reçois chaque jour des centaines de messages d’insultes et de menaces suite au lynchage médiatique que je subis de la part de deux chaînes de télévision (privées) connues. Et ce n’est pas spécifique à Tizi-Ouzou. Dans le même temps, je reçois beaucoup de messages de soutien de la part des Algériens. Mon engagement ne cessera pas.»

RECRUTEMENTS DE COMPLAISANCE À AIR ALGÉRIE Le CCTA met Ghoul au défi

LE COLLECTIF

contre la cherté du transport aérien (CCTA) a mis au défi le ministre des Transports, Amar Ghoul, d’appliquer réellement les nouvelles mesures préconisées dans le cadre de l’audit effectué au niveau de la compagnie aérienne nationale Air Algérie et les «directives strictes» du ministère à l’effet de garantir la transparence dans le cadre du recrutement du personnel. Dans une lettre ouverte adressée au ministre, le CCTA met en doute cette volonté, en en voulant pour preuve la longue liste de postes occupés par les proches des responsables politiques, dont ceux de Amar Ghoul, Amar Saâdani, et d’autres ministres en poste, dans les bureaux de la compagnie en Europe, notamment. Le CCTA, qui publie une liste nominative avec les liens de parenté des nouvelles recrues, énumère, par ailleurs, une série de dépassements et de passe-droits devenus monnaie courante au sein d’Air Algérie, sur injonction des différents responsables. Le CCTA demande au ministre des Transports d’apporter la preuve par les actes de sa bonne volonté exprimée publiquement devant l’APN. LE JEUNE INDÉPENDANT # 5078 DU LUNDI 26 JANVIER 2015

6

P UBLICITÉ

Le Jeune Indépendant

du 26/01/2015/ANEP N° 303643

Le Jeune Indépendant

du 26/01/2015/ANEP N° 303738

Le Jeune Indépendant

du 26/01/2015/ANEP N° 303664

Le Jeune Indépendant

du 26/01/2015/ANEP N° 303684

LE JEUNE INDÉPENDANT # 5078 DU LUNDI 26 JANVIER 2015

L’

activité pédago gique est paraly sée depuis plu sieurs mois par la coordina tion locale des étudiants qui ne cesse de réclamer la satis faction de plusieurs revendi cations dont la principale est liée à la réintégration de 600 étudiants exclus et plus parti culièrement les 145 ayant for mulé des recours. La commission ministérielle qui s’est déplacée à Béjaïa, a réussi à dégager de solutions, mais les deux parties cam pent toujours sur leurs posi tions après la réintégration de 23 étudiants sur 145. Hier quelques dizaines de tra vailleurs et d’enseignants ont observé un sit-in et réclamé «la reprise de leurs activités».

Pour sa part, le CNES s’est insurgé à travers un commu-

LES INTEMPÉRIES

qui sévissent depuis quelques jours sur le nord du pays depuis, sont à l’origine de la fermeture de plusieurs axes routiers et l’enclave ment de certains villages sis dans les hautes montagnes au niveau de la wilaya de Tizi Ouzou. Une situation pour laquelle se sont mobilisés les différents services de sécurité, à savoir la police et la gendarmerie et les directions de wilaya. Ainsi, les forces de police de la sûreté de wilaya de Tizi Ouzou, ont ren forcé leur présence sur le terrain pour venir en aide aux citoyens en difficulté, notamment sur les routes. Les éléments de la Protection civile ont, pour leur part effectué plusieurs interventions depuis le début des intempéries, a indiqué Samir Hamidi, le chargé de communication de cet organisme. Dans la journée de same di, en effet, les sapeurs pompiers sont intervenus au niveau au niveau de village Azrou Bar dans la commune de Makou da, suite au dérapage d’un véhicule léger qui a coûté la vie à un jeune de 19 ans.

Au niveau de la RN 15 reliant Larbaâ

A LAUNE UNIVERSITÉ DE BÉJAÏA

7

Le CNES plaide pour «des mesures urgentes en vue de régler la crise»

La situation à l’université de Béjaïa est «chaotique». C’est le qualificatif donné par le CNES à la crise qui prévaut dans ce lieu du savoir.

niqué de presse dans lequel il a précisé que le conflit est lié aux exclus et il a égale ment contredit «l’administration qui affirme que ce sont les ensei gnants qui ont exclu les étudiants, alors qu’en réalité c’est l’adminis tration qui a pris une telle décision», souligne-t-il, pour dire ensuite qu’ «il serait sage de prendre en considération les propositions de la com mission ministérielle pour le bien de la communauté». Le CNES précise que «les jurys de délibérations ne se sont prononcés que sur deux possibilités (ajourné ou admis)». Et de rappeler que la section CNES Béjaïa, a ren contré la commission qui a écouté la position du syndicat par rapport au conflit», souli gnant que «tout le monde était d’accord à dire que la situation à l’université de Béjaïa était exceptionnelle, et nécessitait un règlement dans le cadre d’un dialogue et de l’apaisement». Selon le res ponsable le CNES a dénoncé les auteurs d’ «une lettre ano nyme insultante et diffama toire qui a été diffusée aux enseignants de l’université,

INTEMPÉRIES À TIZI OUZOU

au nom d’un collectif des enseignants», précisant que celle-ci «cible le coordina teur de la section CNES et trois autres collègues». Et les quatre enseignants vic times de ces insultes ont «déposé plainte contre X», indique-t-on. La commu nauté universitaire a été invitée à «rechercher l’unité d’action la plus large, pour exiger des mesures urgentes en faveur d’un règlement dans la sérénité de la situation qui prévaut» pour faire «face à la situation chaotique vécue par l’université de Béjaïa». Et d’estimer que «l’exclusion est un acte administratif, et l’enseignant est un péda gogue qui veille à la qualité de l’enseignement et de son évaluation».

Noureddine Bensalem

Forte mobilisation pour le déneigement et la réouverture des routes

Nath Iraten à Aïn el Hammam et précisé ment au lieudit Ahdid, , la Protection civile est intervenue pour dégager la route suite à un éboulement dû aux chutes abondantes de pluie. Le même département a recensé l’effondrement d’une vieille bâtisse au niveau de la loca lité des Ouacifs dans la journée de ven dredi qui n’a heureusement pas causé de pertes en vies humaines. Quant à la direction des travaux publics et dans le cadre de ses interventions pour la réou verture des axes routiers fermés dans bon nombre de localités, 200 agents ont été mobilisés sur le terrain ainsi que 13 chasses-neiges et 23 autres engins, notamment des niveleuses, chargeurs et rétro chargeurs. Les services de la DTP travaillent, faudra-t-il le signaler, aux côtés des services communaux qui dis posent également de chasses-neiges, pour débloquer les accès aux villages et ouvrir les routes suivant un ordre de priorités dans leurs actions, avons-nous appris auprès des services de ladite direction. Cette dernière a entrepris et finalisé en outre, 430 interventions d’en tretien et de confortement du réseau rou tier qui comporte le gabionnage, la réali sation de murs de soutènement et des fossés pour contenir les eaux de pluies.

82 autres opérations sont en cours, a-t-on précisé. Il y a lieu de rappeler que plu sieurs routes nationales sont coupées à la circulation depuis le début des intempé ries et les fortes chutes de neige enregis trées. A citer à titre d’exemple la RN 15 reliant Ifehounène à Tizi Ouzou, la RN 33 sur son axe allant d’Aït Boumehdi à Bouira et la RN 30 allant d’Iboudrarène à Tizi Ouzou, ainsi que la RN 71 entre Beni Yenni et Azazga et entre Iboudrarè ne et Yattafen. Plusieurs chemins com munaux ont également été paralysé à l’instar de CW 253et 159 ainsi que des chemins communaux reliant les chefs lieux de communes aux villages des hautes montagnes dans les localités, notamment de Bouzeguène, Iferhounè ne, Aïn El Hammam, larbaâ Nath Iraten et Ouadhias.

A. Drifa

POUR SORCELLERIE ET ESCROQUERIE 10 personnes arrêtées à Batna QUATRE FEMMES

et deux hommes ont été interpellés, avant-hier, par les gendarmes de Batna, suite à plusieurs plaintes déposées par des femmes victimes de plusieurs affaires de sorcellerie et d’escroquerie. Au total, elles sont 11 à avoir subi les affres de la sorcellerie faite par les quatre femmes et les deux hommes, d’après un communiqué de la Gendarmerie nationale. Les gendarmes de Barika indiquent que les 11 victimes ont vu leurs bijoux et autres biens subtilisés par les six escrocs, lors des visites effectuées dans une maison que les six escrocs utilisaient pour leurs arnaques. Les six escrocs, deux repris de justice et quatre femmes dont deux d’entre elles sont également des repris de justice, ont été présentés devant le procureur de la République pour association de malfaiteurs et escroquerie dont ont été victimes onze femmes. Quatre d’entre eux ont été placés sous mandat de dépôt et deux autres (femmes) sous contrôle judiciaire. C’est dans le cadre d’une enquête ouverte pour sorcellerie et escro querie suivies de vol de bijoux dans les locali tés de Barika, de Djezzar, d’Ouled-Ammar et d’Ouled-Sellem que les gendarmes de la briga de de Ouled-Sellem ont interpellé deux femmes en possession de bijoux en or d’un poids total de 213.4 grammes, volés aux victimes après escroquerie. Poursuivant les investigations, les gendarmes ont interpellé les autres acolytes.

F. Sofiane

UNE RIXE TOURNE AU DRAME À BOGHNI Un jeune et son oncle arrêtés pour meurtre DEUX PRÉSUMÉS

auteurs d’un meurtre com mis sur un jeune de 27 ans il y a trois jours à Boghni, dans la wilaya de Tizi Ouzou, viennent d’êtres arrêtés par les gendarmes. Suite à un différend sur un lieu de stationnement, une rixe a opposé le nommé A. B., 27 ans, à S. K., 23 ans et son oncle, 42 ans. Le dernier cité a assé né des coups de couteau à son antagoniste, lui occasionnant des blessures mortelles. Les mis en cause ont été interpellés par les gendarmes de la brigade de Ouadhia qui ont ouvert une enquête.

F. S.

ACCIDENTS DE LA ROUTE Quatre morts et 12 blessés en 24 heures QUATRE PERSONNES

ont trouvé la mort et 12 autres blessées dans des accidents de la cir culation survenus durant les dernières 24 heures au niveau national, avons-nous, hier appris auprès de la cellule de communication de la Protection civile. Le bilan le plus lourd a été enregistré dans la wilaya de Sétif avec un mort et quatre blessés dans la commune d’El Eulma.

Les unités de la Protection civile qui ont enre gistré un total de 2 164 interventions, ont pro cédé au sauvetage de 42 personnes asphyxiées par le monoxyde de carbone dans six wilayas du pays.

Z. A.

FINALE INTERNATIONALE DU ARAB MOBILE APP CHALLENGE À DUBAÏ 2 équipes algériennes du programme iStart d’Ooredoo récompensées DEUX ÉQUIPES

composées de jeunes développeurs algériens issues du programme iStart de Ooredoo ont été récompensées lors de la finale internationale du concours AMAC-Arab Mobile App Challenge, qui s’est déroulé le 16 et 17 Janvier 2015 à Dubaï et qui a regroupé 24 équipes finalistes venues de 12 pays arabes. Ces deux équipes algériennes composées d’étudiants de l’Ecole Supérieure d’Informatique ont bénéficié de l’accompa gnement et du mentorat de Ooredoo dans le cadre de son programme iStart en partenariat avec l’Agence Nationale de Développement de la Petite et Moyenne Entreprise (ANDPME). Ooredoo a en effet fourni à 400 participants Algériens, venu des quatre coins de l’Algérie, un suivi assuré par des mentors experts durant 3 mois, des séances de coaching au sein de l’incubateur tStart et des forma tions de développement mobile. A l’issue d’une sélection nationale qui a mis en compétition plus de 115 équipes, deux équipes se sont distinguées et ont décroché leurs places à la finale internationale de l’AMAC, un concours qui a mis en compétition plus de 640 équipes venues de 12 pays arabes (Algérie, Qatar, Tunisie, Liban, Palestine, Kuwait, Arabie Saoudite, Jordanie, Egypte, Emirats Arabes Unis, Soudan et Maroc), visant à promouvoir l’entrepreneuriat des jeunes talents, la création des start up et le développement d’applications mobiles dans dif férents domaines tels que l’éducation, la santé et l’entre prenariat social. La première équipe « Super Mama » a créé une application qui aide les mamans à suivre la croissance, la santé, et la nutrition de leurs enfants. Une innovation qui leur a permis d’obtenir la seconde place.

La deuxième équipe a réalisé une application appelée « Eductools » qui regroupe de manière ludique, les activi tés essentielles à l’éducation des enfants autistes et a ainsi remporté une qualification au « Global App Challenge » au Mobile World Congress 2015 qui se tiendra en mars prochain à Barcelone. A travers son soutien et son accom pagnement des start-up algérienne, Ooredoo poursuit sa politique unique de valorisation du potentiel novateur des jeunes algériens en apportant son savoir-faire et son expertise technologique pour aider les jeunes entrepre neurs algériens à exprimer leurs ambitions et à réaliser leurs rêves. LE JEUNE INDÉPENDANT # 5078 DU LUNDI 26 JANVIER 2015

8

REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE

WILAYA DE CHLEF

DIRECTION DES EQUIPEMENTS PUBLICS

N° D’IDENTIFICATION FISCALE: 099802019121821

P UBLICITÉ

AVIS D’APPEL D’OFF

RES NATIONAL RESTREINT

N° 03 /2015 Le wali de Chlef représenté par le directeur des équipements publics lance un avis d’appel d’offres national restreint pour

La Réalisation d’une sûreté urbaine à Ténès (IM)

Les entreprises ayant la catégorie III (03) ou plus spécialisées dans le domaine du bâtiment (activité principale), les intéressées par le pré sent avis d’appel d’offres peuvent soumissionner et retirer le cahier des charges auprès de

la Direction des Equipements publics de la wilaya de Chlef siège des 03 directions rues des martyrs de Chlef.

Les offres techniques et financières doivent être remises dans deux enveloppes séparées et introduites dans une enveloppe extérieure fer mée et anonyme qui portera la mention : Avis d’appel d’offre national restreint.

«Réalisation d’une sûreté urbaine (IM) à Ténès» Soumission à ne pas ouvrir

Et adresser à Mr le Directeur des Equipements publics, Sise rue des martyrs Chlef (03 Direction technique).

Les offres devront être accompagnées des pièces suivantes : Offre technique: - La déclaration à souscrire remplie datée signée et paraphée.

- La déclaration de probité remplie datée signée et paraphée.

- Copie légalisée de l’attestation de dépôt des comptes sociaux pour les sociétés commerciales, de droit algérien, dotés de la personnalité morale.

- Le numéro d’identification fiscale (NIF).

- Un extrait du casier judiciaire N° 03 lorsqu’il s’agit d’une personne physique et morale, et du gérant ou du directeur général de l’entre prise lorsqu’il s’agit d’une société.

- Le présent cahier des charges : daté, signé et paraphé portant la mention «lu approuvé».

- Un planning d’exécution des travaux suivant les délais proposés (signé et paraphé).

- Certificat de qualification et de classification de l’entreprise en cours de validité relevant du secteur catégorie III ou plus secteur du bâti ment (Activité principale).

- L’extrait du registre de commerce, - Capacité financière (Bilan fiscal des 03 dernières années 2010-2011-2012) portant le cachet des services des Impôts.

- Liste des moyens humains dûment justifiés (diplôme + affiliation CNAS ou DAS), - Document contenant la liste du matériel clés à utiliser dans le cadre du contrat : - Matériel roulant : en y joignant une copie légalisée des cartes grises et police d’assurance en cours de validité.

- Matériel non roulant : facture correspondantes ou acte de vente notarié.

- Attestation de bonne exécution ou Attestation délivrées par le maître de l’ouvrage pour les travaux de même nature.

- Protocole d’accord en cas de groupement d’entreprise.

- Copie légalisées des attestations de mise à jour CNAS, CASNOS, CACOBATPH en cours de validité.

- Un extrait de rôle apuré ou avec échéancier.

L’enveloppe doit être fermée et ne porte que la mention «

offre technique

»

Offre financière :

- La lettre de soumission signée et paraphée ; - Le bordereau des prix unitaires, rempli et dûment signé par le soumissionnaire ; - Le détail quantitatif- estimatif de l’offre rempli et dûment signé par le soumissionnaire.

Ainsi que tous documents en mesure d’éclairer l’administration sur les capacités de l’entreprise de mener à bien le projet en question.

L’enveloppe doit être fermée et ne porte que la mention

«offre financière

», Les deux enveloppes (offre technique et offre financière) devront être mises dans une autre enveloppe grand format, anonyme, adressée à Monsieur le Directeur de l’Urbanisme et de la Construction de la Wilaya de Chlef.

N.B. : Les pièces doivent être en cours de validité.

- La durée de préparation des offres est fixée à 21 jours à compter de la date de sa première publication dans le bulletin officiel de l’opé rateur public (BOMOP) ou la presse.

- La date de dépôt des offres correspond au denier jour de préparation des offres avant 14H00, Si ce jour coïncide avec un jour férié ou un jour de repos légal, la durée de préparation des offres est prorogée jusqu’au jour ouvrable.

- L’ouverture des plis techniques et financiers est fixée le même jour que le dépôt des offres à 14H00, en présence des représentants des soumissionnaires qui souhaitent assister à l’ouverture des plis.

- Les soumissionnaires resteront engagés par leurs offres pendant un délai qui est égale à la durée de préparation des offres augmente de trois (03) mois à compter de la date de dépôt des offres.

N.B. : Cet avis est considéré comme une convocation pour de la wilaya de Chlef.

y

assister à la séance d’ouverture des plis, les soumissionnaires qui souhaitent assister à l’ouverture des plis qui aura lieu le même jour du dépôt des offres à 14 heures au niveau de la Direction des Equipements publics

Le Jeune Indépendant du 26.01.2015/ANEP N° 303 715

Le Jeune Indépendant

du 26/01/2015/ANEP N° 303659

LE JEUNE INDÉPENDANT # 5078 DU LUNDI 26 JANVIER 2015

M ONDE À LA UNE DONBASS (UKRAINE) Réunion des chefs des diplomaties de l’UE lundi

Les ministres des Affaires étrangères de l’Union européenne se réuniront aujourd’hui lundi 26 janvier pour discuter de la situation dans le sud-est de l’Ukraine, selon le président ukrainien Piotr Porochenko.

«L undi, une réunion des chefs des diplomaties européennes doit avoir lieu en vue de coordoner les démarches ultérieures destinées à assu rer la sécurité de l’Ukraine et à intensifier la pression sur la Russie », a fait savoir le chef d’Etat ukrainien lors d’une réunion du Conseil de sécurité nationale et de défense (SNBO). Samedi 24 janvier, l’ar mée ukrainienne a fait état de bombarde ments de la ville de Marioupol au lance roquettes multiples Grad, qui avaient fait 30 morts parmi les civils et plus d’une centaine de blessés. Kiev accuse la « rébellion armée prorusse ». Les insurgés démentent leur responsabilité de l’attaque et dénoncent une « provocation » des forces ukrainiennes. Le président ukrainien Piotr Porochenko a décrété une journée de deuil national hier dimanche suite aux bombardements meur triers de la ville de Marioupol (sud-est).

Un décret ad hoc a été publié sur le site présidentiel. Hier dimanche, le secrétaire général de l’Onu Ban Ki-moon a condam né les bombardements de la ville ukrai nienne de Marioupol et accusé les indé pendantistes du Donbass de violer les accords de Minsk. « Le secrétaire général reproche aux leaders des insurgés d’avoir renoncé à respecter le régime de cessez-le feu et d’avoir fait des déclarations provo catrices revendiquant de nouveaux terri toirese, lit-on dans un communiqué diffu sé par le service de presse du SG de l’Onu.

« Cela constitue une violation de leurs engagements au titre des accords de Minsk », indique le document, en référen ce au Protocole de Minsk, signé le 5 sep tembre, et au Mémorandum de Minsk, signé en septembre dernier, portant sur les

EGYPTE

9 modalités du cessez-le-feu convenu dans le Protocole. Il faut savoir que le SG de l’ONU s’est toujours aligné sur les thèses américains et européennes pour ce qui du dossier ukrainien, suscitant ainsi les récla mations de la Russie. Le sud coréen fait preuve par ailleurs de partialité flagrante en ce qui concerne la Syrie. Ban ki moon s’est même permis l’outrecuidance de « conseiller » le président de la Répblique arabe de Syrie, M. Bachar Al Assad de « partir ».

Djamel Zerrouk

Heurts meurtriers autour du quatrième anniversaire de la révolte ALORS

que le pays commémore le qua trième anniversaire de la révolte de 2011 qui chassa Hosni Moubarak du pouvoir, un manifestant a été tué hier dimanche 25 janvier à Alexandrie, dans le nord de l’Egypte, lors de heurts avec la police. Le manifestant était armé et a ouvert le feu sur la police durant une manifestation organisée par des partisans de l’ex-prési dent islamiste Mohamed Morsi, selon des responsables de la sécurité qui précisent que la police a alors répliqué. Au Caire, deux officiers de police égyptiens ont pour leur part été blessés dans l’explosion d’une bombe. Le porte-parole du ministère de l’intérieur affirme qu’ils ont été touchés par l’explo sion d’un engin dans un quartier de l’est du Caire, Alf Maskane. Vendredi, quatre policiers et un civil ont été blessés dans l’explosion d’une petite bombe dans le même quartier. Cette attaque a été reven diquée par un groupe « djihadiste » Ajnad Misr, crées et manipulés par le Mossad, selon les médias. Un responsable du ministère de l’intérieur a démenti dans la soirée de possibles tirs de la police : « Aucune arme qu’il s’agisse de fusils à chevrotine ou à balles de caoutchouc n’a été utilisée. Il s’agissait d’une petite mani festation qui ne nécessitait pas le recours à de telles armes. Il n’y a eu que deux tirs de gaz lacrymogènes. » Par ailleurs, lors d’un rassemblement qui a eu lieu samedi soir, dans le centre du Caire, et organisé par le parti de l’Alliance populaire socialiste, une des participantes a été tuée. Selon un porte-parole du ministère de la santé, Shaïmaa Al-Sabbagh, 34 ans, mère d’un enfant de 5 ans, est morte après avoir été blessée par des tirs de chevrotine. Des manifestants ont rapporté qu’elle avait été touchée par les forces de l’ordre, qui dis persaient le rassemblement. La formation entendait avec cette « manifestation sym bolique (...) commémorer l’anniversaire de la révolution du 25 janvier », a expliqué un de ses membres. Celui-ci affirme par ailleurs que le secrétaire-général du parti ainsi que cinq adhérents ont été interpel lés. La jeunesse militante, laïque et de gauche, était le fer de lance du soulève ment populaire de 2011 qui chassa Hosni Moubarak du pouvoir, et a soutenu dans son ensemble l’éviction par l’armée du président islamiste Mohamed Morsi en juillet 2013. Depuis, le président Abdel Fattah Al-Sissi, l’ex-chef d’état-major tombeur de M. Morsi, est accusé de mener une répression implacable contre toute opposition, islamiste, mais aussi laïque.

D. Z.

YÉMEN : les Houtis contrôlent la capitale

DES MILICIENS

chiites ont tiré en l’air pour disperser hier dimanche un début de manifestation hostile devant l’Université de Sanaa, au lendemain d’une grande marche de protestation contre leur présence dans la capitale, ont rapporté des témoins. Certains témoins ont évoqué des blessés parmi les manifestants, d’autres ont fait état de plusieurs arrestations opérées par ces miliciens chiites, appelés Houthis. Aucun bilan précis de ces incidents n’a pu être obtenu immédiatement. Les miliciens s’en sont pris également à des journalistes, les empêchant de filmer la fuite de dizaines de manifestants, selon des témoins. Ils ont renforcé leur présence armée dans le secteur de l’Université de Sanaa.

UN EX MINISTRE NÉERLANDAIS «Israël devrait être créé aux Etats Unis»

UN ANCIEN

ministre du cabinet néerlandais aurait déclaré que la paix dans le monde pourrait être rétablie si la population d’Israël était forcée à s’installer aux Etats-Unis. Cette déclaration est attribuée à Herman Heinsbroek, qui était le ministre de l’Economie en 2002, dans un article qui a été publié jeudi dans l’édition en ligne du prestigieux journal Quote, qui se fonde sur une interview avec Heinsbroek. « C’était une erreur historique de donner aux Juifs leur propre pays au milieu d’une région islamique », rapporte le journal qui lui attribue ces propos. « Il n’y a eu que des guerres depuis et il y a aussi eu une résurgence de l’antisémitisme. Mon idée est de leur donner leur propre Etat quelque part aux Etats-Unis et ils auraient 25 ans pour installer leur Etat là-bas ».

ETATS UNIS : musulmans en danger de mort

LES MUSULMANS

font face aux Etats Unis à un regain de menaces depuis la sortie de «American Sniper», a affirmé une organisation musulmane qui s’est adressée au réalisateur Clint Eastwood et à la vedette du film Bradley Cooper, pour les condamner. Dans une lettre ouverte aux deux hommes parvenue samedi à l’AFP, le Comité anti-discrimination américain-arabe (ADC) affirme avoir constaté un regain de menaces violentes contre la communauté musulmane, à cause de la façon dont les Arabes et les musulmans sont dépeints dans le film.

« Nous sommes la cible de centaines de messages violents », dont des « appels au meurtre », ajoute ADC, qui affirme être la plus importante association pour les droits des musulmans du pays.

D I X I T

« Les 56 chefs d’État et de gouvernements qui auraient participé à la manifestation organisée par l’Élysée, le 11 janvier 2015 à Paris, n’y étaient pas. En réalité, ils se sont regroupés quelques minutes dans une rue adjacente du cortège, à hauteur de la station de métro Voltaire, pour poser devant la presse internationale »

Réseau Voltaire

«La Russie et l’Iran ont signé, le 20 janvier 2015, un accord de coopération militaire. Il prévoit des «exercices communs, une coopération pour le maintien de la paix, le maintien régional et international de la sécurité et de la stabilité, et la lutte contre le séparatisme et l’extrémisme»

La presse

internationale « Depuis deux décennies, c’est-à-dire peu après l’effondrement de l’Union soviétique, tout a été fait pour présenter cette religion comme un ennemi qu’il faudrait craindre. Avez-vous déjà pris connaissance du message de l’islam à travers une source autre que celle des médias ?»

Ali Khamenei,

Guide la Révolution islamique d’Iran, s’adressant à la jeunesse occidentale LE JEUNE INDÉPENDANT # 5078 DU LUNDI 26 JANVIER 2015

10

C ONTRIBUTION

Livre «

Lumières sur l’Occident

»

(4

e

PARTIE)

Le jour de «‘Achoura» est sacré à double titre : c’est le 10e jour du mois sacré de «Moharrem», c’est également le jour tant vénéré par notre Prophète Mohammed, Salut Divin Sur Lui, qui, de Son vivant, le célébrait par le jeûne et ordonnait à Ses compagnons d’en faire autant jusqu’au moment de l’institution du jeûne obligatoire du mois de «Ramadan».

A

Par Cheikh Tahar Badaoui

insi le jeûne du jour de « ‘Achou ra » devint désormais bénévole pour ceux qui veulent bien l’ob server. La tradition prophétique met en exergue la solennité de ce jour de «‘Achoura» et notamment de son jeûne que voici : a) D’après Ibn ‘Abbas (cousin du Prophè te) que Dieu agrée son âme, « quand le Messager de Dieu Salut Divin Sur Lui s’installa à Médine, il constata que les juifs jeûnaient ce jour de « ‘Achoura ».

Interrogeant quelques compagnons parmi les citoyens de Médine, on Lui répondit que le jeûne de «’Achoura » fût observé par Moïse Salut Divin Sur Lui et ses fidèles apôtres en guise de remerciement au Seigneur, l’Omnipotent, pour les avoir délivré de la tyrannie des pharaons. Le Prophète ordonna aussitôt à Ses compa gnons de jeûner ce jour sacré. » b) D’après Ibn ‘Abbas également, le Pro phète Salut Divin Sur Lui souhaitait que s’Il restait en vie l’année prochaine, il jeû nerait le neuvième et le dixième jour du mois de «Moharrem» et ce dans le but de contredire les juifs dans leurs convictions et de ne guère les imiter dans l’observation de leurs rites, du fait de leurs fourberies répétées et impostures incessantes. Mais le Prophète décède quelque mois plus tard !

c) Un autre compagnon du Prophète Abou Katada que Dieu l’agrée rapporte qu’on a interrogé le Messager de Dieu Salut Divin Sur Lui à propos du jeûne du jour de « ‘Achoura », Il répondit avec joie et fer veur que « le jeûne de ce jour effacerait tous les péchés commis au courant de l’année écoulée. » Il convient de préciser là qu’il s’agit des péchés commis vis-à-vis de sa personne ou vis-à-vis du Seigneur en délaissant cer taines obligations par exemple, et non les torts ou préjudices causé à autrui. Pour ces péchés, seul le repentir en demandant par don aux victimes par le rétablissement des droits usurpés en reste le moyen crédible d’expiation.

3°)’Achoura, fête historique et jour de Grâce divine

Ce jour sacré est en fait le 10ème, non seu lement par rapport aux journées du mois sacré de « Moharrem », mais aussi par rapport à d’autres considérations à savoir : a) C’est le 10ème par rapport aux autres magnificences divines dont jouit la Com munauté musulmane qu’on se propose d’énumérer ainsi : le mois sacré de « Rad jeb » caractérisé par l’Ascension céleste du Prophète Mohammed Salut Divin Sur Lui, le mois de « Cha’bane », par la nou velle orientation de la Qibla (direction des prières), vers la Mecque sur ordre du Sei gneur pendant la deuxième année de l’Hé gire. La Qibla fût aux premiers temps de l’époque médinoise orientée vers Jérusa lem. Le mois de « Ramadan » offrant le jeûne obligatoire, comme moyen de piété, d’expiation et de purification spirituelle ; mois caractérisé en outre par la Révélation du Saint Coran en une Nuit de Grâce, celle du Destin préférée à mille mois de piété, Les deux fêtes « El-Fitr » et « Al-Adha », la première clôturant les rites du jeûne du mois de « Ramadan », la seconde, ceux du pèlerinage aux lieux saints de l’Islam, La journée de ‘Arafat (9ème jour du mois sacré « Dhu-l-hijja ») dont le jeûne efface rait les péchés de deux années : l’une écoulée et l’autre à venir., Les dix premiers jours du mois sacré « Dhu-l-hijja » consacrés surtout aux rites du pèlerinage, La journée du Vendredi, fête hebdomadaire des Musulmans.

b) ‘Achoura signifie également que le Sei gneur a doté de Sa Grâce et de Sa Miséri corde particulièrement en ce jour sacré dix Prophètes Salut Divin Sur Eux. En effet, fût délivré en ce jour de « ‘Achoura » : Adam où il s’est repenti du péché qu’il a commis à la suite duquel, il fût descendu avec son épouse Eve de leur demeure pai sible verdoyante et illuminée pour affron ter d’ici-bas les problèmes quotidiens de la vie, Idris, des tourments de ce bas monde et fût doté d’une élévation céleste vers le Seigneur, Noé ainsi que ses adeptes du naufrage et furent sauvés du châtiment infligé aux non croyants après une prédi cation de plus de neuf siècles, Abraham, père d’Ismaël et d’Isaac, de la gigantesque fournaise du roi Nemroud, qui devint pour lui une fraîcheur salutaire, Ismaël, fils aîné d’Abraham, de la rude épreuve d’immola tion, ordonnée à son père en guise d’of frande, par le Seigneur. Le père et le fils furent après leur soumission incondition née à cette injonction, aussitôt rançonnés d’une récompense généreuse, Jacob, fils de Isaac, de la cécité dont il souffrait fort longtemps à cause du grand chagrin et de l’immense affliction qu’il essuya à la suite de la disparition de Joseph, sous la conspi ration de ses frères, Moise et ses adeptes israélites des supplices du Pharaon que le Seigneur a noyé avec toute son armée dans la mer cruelle, Job, d’une grande maladie, dont il souffrait pendant plus d’une décen nie. En se lavant et s’abreuvant de l’eau bénite, le mal le quitta aussitôt ; il retrouva ses forces comme s’il n’avait enduré les mille tourments, Jonas, du poisson géant qui l’a simplement avalé. Il le conserva par la Volonté divine sain et sauf dans son ventre jusqu’au jour de sa délivrance sur une terre nue, indisposé qu’ il était, Jésus Christ, des conspirations des juifs. Il fût élevé par la Grâce divine vers le Seigneur Omnipotent. Il ne fût guère tué ni crucifié, et le Saint Coran infirmant les conjectures et les suppositions erronées des infidèles, confirme cette élévation miraculeuse du Christ.

Compte tenu de ce qui précède, il apparaît que célébrer la fête sacré de « ‘Achoura », par le jeûne, par l’aide aux personnes dans le besoin, par des actions louables de tout genre, à partir de l’autocritique orientée vers soi-même, jusqu’à se forger une volonté de servir son pays et ses sem blables avec abnégation et amour, n’est autre qu’une participation quant à instau rer entre les hommes un climat de paix et de justice, permettant à chacun de nous d’affronter les obstacles du progrès et d’appréhender avec amour, les risques du métier.

Fêter ce jour sacré, nous permet de vivre un tant soit peu les délices de la Grâce divine dont jouirent certains Prophètes et Messagers de Dieu, depuis Adam jusqu’à Jésus, en ce jour même de « ‘Achoura ».

Fêter ce jour sacré, nous amène malheu reusement à nous remémorer les événe ments douloureux de « Karbala » (en Irak) en 61 de l’ère hégirienne, où furent assas sinés sauvagement et sans scrupule plu sieurs proches du Prophète Salut Divin Sur Lui, et notamment son petit fils le noble Hussein, fils de ‘Ali Ibn Abi Taleb que Dieu agrée leurs âmes, oui assassinés par une junte assoiffée de pouvoir, despo tique des Omeyyades.

En se soulevant contre la tyrannie de Yazid, fils de Mo’awya, Emir d’alors, notre valeureux Hussein refusa de se sou mettre à un pouvoir injuste, corrompu et de débauche. Il mit en offrande son âme pure et vertueuse en guise de rançon de la liberté des hommes, et fit connaître par ce sacrifice à ceux qui militent jusqu’à la fin des temps, pour les causes justes et nobles que : Unis on peut tout faire, et vivre dans les bas fonds de la matière, ne saurait éga ler les délices du martyr, au moment de son élévation vers le Seigneur, ni le bon heur de tomber au champ d’honneur.

Que notre Seigneur le Compatissant agrée toutes les âmes purifiées par le sacrifice et les accueille parmi Ses élus dans les para dis de l’Au-delà.

C. T. B.

Notre Prophète, aujourd’hui plus qu’hier, entre les éloges et l’hérésie de l’Occident !!!

-le 19 avril 2006-

Chers amis, A l’heure où tout le monde se mobilise, se porte volontaire, corps et âme, pour lutter contre le fléau social des plus ravageant qu’est le terrorisme, l’on apprend qu’il existe encore de nos jours, ceux qui trouvent leur bonheur dans l’injure et le blasphème du sacré, mettant à bas le respect d’autrui, la dignité humaine, et s’engouffrant, probablement sans le savoir, dans une sauvagerie sans précédent, et dont les conséquences ne sauraient leur garantir une vie de quiétude.

Il s’agit en effet du douloureux sacrilège proféré d’abord par le Danemark, puis nourri par la majorité des pays de l’Union européenne, à l’encontre de la noble personne du Prophète de l’humanité entière, Mohammed Salut Divin Sur Lui, sans qu’ils aient une raison valable de commettre cette nouvelle forme de terrorisme, sans qu’ils aient appris malheureusement, les leçons du nazisme, ni celles d’être colonisé farouchement ou de coloniser un peuple innocent ; car parmi ces pays en cause, figurent ceux qui furent jadis coloni sateurs, puis colonisés, en l’occurrence le Danemark, l’Allemagne, l’Italie etc.

C. T. B.

(A suivre)

LE JEUNE INDÉPENDANT # 5078 DU LUNDI 26 JANVIER 2015

L’artiste peintre Lakhdar Aroui a exposé vingt-cinq œuvres à la maison de la culture Houari Boumediene de Sétif, jusqu’à ce dimanche 25 janvier, sous le titre «Sauver l’imzad».

A RTS ET C ULTURE LAKHDAR AROUI EXPOSE À SÉTIF L’Imzad sous toile

11 L’ exposition «Sauver l’imzad» de l’artiste peintre Lakhdar Aroui a agrémenté admirablement la galerie de la maison de la culture Houari Boumediene de Sétif, depuis son vernissa ge, le lundi 19 janvier. Une exposition riche en couleurs et en lumière. En choi sissant ce slogan, l’artiste peintre a bien voulu rappeler l’importance de la préser vation et la sauvegarde du patrimoine cul turel en Algérie dont la richesse est inesti mable. L’imzad est cet instrument de musique monocorde traditionnel que fabriquent et pratiquent exclusivement les femmes touaregs dans le Sud d’Algérie et dans quelques pays limitrophes, le Mali et le Niger notamment. Cet instrument est classé récemment par l’Organisation des Nations unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO) sur la liste du patrimoine culturel immatériel de l’huma nité. Cette préoccupation de l’artiste est visible dans les contenus de la plupart de ses œuvres. Vingt-cinq tableaux en peinture à l’huile, relevant du réalisme et de impres sionnisme, sont exposés.

Le peintre y reproduit des scènes de vie puisés dans différentes régions d’Algérie.

Nous voyons notamment des femmes et des hommes en habits traditionnels issus des quatre coins d’Algérie, avec la mise en valeur des us et coutumes et de certains repères identitaires. Lakhdar Aroui offre au visiteur la possibilité de sillonner à tra vers les différentes facettes de la culture algérienne, targuie, chaouie, kabyle, stai fie et autres symboles qui marquent la richesse de la diversité culturelle. N’étant pas en reste, des portraits de certaines figures du monde culturel dans la région de Sétif sont bien présentes dans cet espa ce artistique, à l’image de Kamel Ennay, le roi du mezoued (cornemuse) sétifien. Depuis son ouverture, cette exposition n’a pas cessé d’attirer les visiteurs. Ces der niers ne regrettent sans doute pas d’avoir fait le déplacement à la maison de la cul ture pour apprécier les œuvres de Aroui où les couleurs côtoient harmonieusement la lumière. L’artiste Lakhdar Aroui fait partie des sortants de l’institut de technologie et de l’éducation (ITE) de Sétif en 1984/1985. Il a exercé depuis comme pro fesseur de dessin au CEM Ahmed Ben maiza, et ce, jusqu’au mois d’octobre 2013, date de sa mise à la retraite.

De Sétif, Dj.Gherib

TRADITIONNELLE GAÂDA CONSTANTINOISE Convivialité et savoir-vivre INITIÉE

ce samedi 24 janvier, dans l’après-midi, à la maison de jeunes de la cité Filali de la ville du Vieux Rocher, par le collectif des Amis de Constantine, une gaâda constantinoise a réuni toutes les catégories d’âge.

Des hommes et des femmes de différents âges ont répondu à l’appel de ce collectif très actif sur les réseaux sociaux. «Cer tains sont même venus des wilayas voi sines de Mila et de Batna», se réjouit Ahlam, une des organisatrices de cette gaâda (sorte de rencontre conviviale sur fond de musique malouf) qui ambitionne de donner un contenu aux relations vir tuelles sur les réseaux sociaux et de res susciter ce que l’on appelle, à Constantine, Kahouat el-asr. Cette appellation fait réfé rence au café de l’après-midi, une ren contre rituelle conviviale des habitants du vieux Constantine à laquelle Les amis de Constantine veulent redonner une nouvel le vie. Le président du collectif des Amis de Constantine, Toufik Benzegouta, a affirmé que l’objectif est de revitaliser les anciennes valeurs de l’antique Cirta dont la solidarité et les vertus morales liés au savoir-vivre en commun. Des boissons et des pâtisseries traditionnelles ‘‘made in Constantine’’ sont offertes aux partici pants qui ont également eu l’occasion de se replonger, à travers une exposition, dans toute la richesse de l’artisanat tradi tionnel constantinois. Les amis de Constantine ont eu déjà à initier des ren contres similaires sur les sites du Monu ment aux morts et du palais du Bey, ils voudraient, selon leur président, enrichir et multiplier les échanges en prévision de la manifestation Constantine capitale 2015 de la culture arabe.

APS

Premier Festival national de la chanson engagée à Tiaret

LA VILLE

de Tiaret abritera un premier Festival national de la chanson engagée du 17 au 23 février prochain. Cette manifestation culturelle verra la participation de troupes de chant de 20 wilayas d’Algérie, d’après le directeur de la culture de la wilaya, Abdelha mid Morsli. Ce festival de chant coïncide avec la Journée nationale de l’artiste, célébrée le 18 février, il touchera différents genres musicaux interprétant la chanson engagée. Des conférences animées par des universitaires sur la chanson engagée, son histoire et ses spécificités sont au programme de ce rendez-vous artistique qu’abritera la maison de la culture Ali-Maachi. Le programme de ce festival prévoit des expositions sur la guerre de libération nationale, l’artiste chahid de la région Ali Maachi, les instruments de musique et l’habit traditionnel de la wilaya de Tiaret. Le festival constituera également une occa sion pour enregistrer des témoignages vivants sur la vie de l’artiste chahid Ali Maachi, selon le directeur de la culture de Tiaret.

S

ORTIR SYMPHONIE

Représentation de l’Orchestre symphonique national sous la direction de Amine Kouider. Mardi 27 janvier à Alger.

Théâtre national algérien Mahieddine Bachtarzi. 19 h. Accès à 200 DA. Au répertoire, des titres de musique classique et des standards du patrimoine algérien.

MEDITERRANEE

Zoobazar, groupe espagnol de musique du monde, en concert à Alger. Jeudi 29 janvier. 19h. Centre Culturel Aissa Messaoudi de la Radio Nationale. Accès sur invitation (disponible à la réception de l’Institut Cervantès d’Alger). Avec Hector Tellini à la basse, Diego Galaz au violon, Pablo Martin Jones à la batterie, Amir John Haddad à la guitare flamenco et au oud.

PHOTO

Le photographe et reporter Hocine Zaourar expose ses œuvres. Galerie L’art à part, jusqu’au samedi 31 janvier. Les Sources, Bir Mourad Raïs – Alger.

CONTEMPORAIN

6e édition du Festival international de l’art contemporain. Exposition La Tekhné autour de la théorie et des applications pratiques. Musée national d’art moderne et contemporain d’Alger (MAMA) jusqu’au samedi 31 janvier. Participation d’une trentaine de designers exposant des œuvres réalisées et fabriquées à Alger.

RUE

Exposition Chawariaâ 10x10. Dix photographes livrent leur vision de la rue, chacun d’eux en dix photos, jusqu’à la fin février. Vernissage le samedi 31 janvier.

15h. Espace La Baignoire, Alger (3 rue des frères Oukid - Square Port Saïd).

CINEMA

Ciné-Bladi jusqu’au samedi 18 février à Alger. Salles Ibn Khaldoun (15h, sauf jeudi et vendredi), Algéria (dimanche, lundi, mardi). Samedi à 13h, 16h, 19h. Au programme, les films : Parfums d’Alger de Rachid Belhadj, Titi de Khaled Barkat, Yema de Djamila Sahraoui, Harraga Blues de Moussa Haddad, Le menteur de Ali Mouzaoui, Fadh’ma N’Soumeur de Belkacem Hadjadj, Abdelkader de Salem Brahimi (documentaire).

PERLES

Exposition Pouvoirs des perles d’Afrique.

Musée du Bardo à Alger, jusqu’à mars 2015. Une collection du Dr Tonia Marek et des pièces de musée qui renseignent sur les diverses fonctions en Afrique, y compris en Algérie.

NOUVELLE

2e Concours : Prix 2015 de la nouvelle fantastique d’expression française en Algérie.Thème : Climat(s). Les contributions devront être envoyées au plus tard le 31 janvier 2015 à l’adresse internet suivante : [email protected] algerie.com Consulter le site : http://www.if-algerie.com/actualites/prix 2015-de-la-nouvelle-fantastique d2019expression-francaise-en-algerie-1

BEAUX-ARTS

L’Ecole supérieure des Beaux-arts d’Alger lance une formation artistique en cours du soir. Ouverte à toute personne âgée de plus de 18 ans et un niveau scolaire du secondaire (minimum) requis.

11 heures de cours par semaine avec possibilité de ne choisir qu’un cours : Lundi 17-19h : Histoire de l’Art, mercredi 17-19h : Peinture, jeudi 17-19h : Céramique, Samedi 13-17h : Dessin.

Contact : sous-direction des études, 021 23 90 90 ou écrire à [email protected]

LE JEUNE INDÉPENDANT # 5078 DU LUNDI 26 JANVIER 2015

CROSS : Les athlètes marocains remportent le challenge des «Ruines romaines» à Batna

12

M ULTISPORTS 24E CHAMPIONNAT DU MONDE DE HANDBALL QATAR 2015 LES ATHLÈTES

marocains Chafik Lagh raib chez les Hommes et Faïza Bechar chez les Dames ont remporté les premières places du challenge international du cross dit des «Ruines romaines» couru samedi sur le parcours de Hamla 2, à Batna.

Comptant pour la huitième étape du chal lenge de cross-country de la Fédération algérienne d’athlétisme (FAA) pour la sai son 2014-2015, cette édition, courue dans des conditions climatiques très dures en raison d’un vent violent et des récentes chutes de neige, a souri à Laghraib qui a su imposer son rythme et à Faïza Bechar qui a attendu les 500 derniers mètres pour lan cer une accélération irrésistible. Dans la catégorie des juniors, les courses ont été marquées par une grande intensité aussi bien chez les filles que chez les garçons.

Ramy Mira de Sidi-Okba (Biskra) et Rayane Badaoui de Khenchela l’ont emporté, tandis que les athlètes du Yémen se sont distingués par équipes. Ils étaient 2.006 athlètes, issus de 13 ligues de wilayas et relevant de 71 clubs sportifs, à prendre part à cette 8ème édition du chal lenge national des ruines romaines de Batna qui a également vu l’organisation d’une course réservée aux écoles de la wilaya pour encourager les enfants à la pratique de l’athlétisme.

Les Algériens ratent complètement le mondial

De notre envoyé spécial à Doha (Qatar), Saïd Lacète

En se faisant étriller par le sept tchèque sur le score de 36 à 20 pour le compte de la cinquième et dernière journée du premier tour du 24e Championnat du monde handball qui se poursuit ici à Doha, notre équipe nationale n’a été que l’ombre d’elle-même et n’a réussi à gagner le moindre match.

RÉSULTATS : SENIORS DAMES

-Individuel : Faza Bechar (Maroc) -Par équipes : JC Médéa Séniors Messieurs -Individuel : Chafik Laghraib (Maroc) -Par équipes : Nadi El Karama de Barika (Batna)

CYCLISME/CHAMPIONN ATS D’AFRIQUE SUR PISTE (SKRATCH RACE): Médaille de bronze pour Oussama Mansouri LE CYCLISTE ALGÉRIEN

Oussama Man souri a remporté la médaille de bronze du Scratch race (10 Km), comptant pour les championnats d’Afrique sur piste, dispu tés samedi au vélodrome de la ville de Pie termaritzburg (Afrique du Sud). Oussama a terminé à la troisième place de cette épreuve derrière le Sud-africain Louis Vis ser, vainqueur de la course et l’autre Sud africain, Damean oosthuizen. C’est la deuxième médaille de bronze du cycliste algérien après celle remportée à la pour suite individuelle. Mansouri effectue depuis le 9 janvier un stage de perfection nement au Centre mondial du cyclisme situé à Potchefstroom (Afrique du Sud).

Le cycliste algérien a réalisé de réels pro grès dans cette spécialité, selon Maritza Terblanche, assistante du directeur du Centre mondial de cyclisme. Oussama Mansouri et Aicha Tihar prennent part aux championnats d’Afrique sur piste, en attendant l’arrivée du reste du groupe composant l’équipe nationale qui doit participer aux championnats d’Afrique de cyclisme sur route, prévus en Afrique du sud à partir du 9 février prochain.

APS

VOLLEY-BALL / NATIONALE UNE MESSIEURS (13

E

JOURNÉE) : RÉSULTATS COMPLETS :

OMK El-Milia - O. El Kseur 3-0 EF Aïn Azel - PO Chlef 1-3 ASV Blida - WA Tlemcen 3-1 MB Béjaia - ES Sétif 0-3 GS Pétroliers - NR Bordj Bou Arréridj 3-1

U

ne participation très insatisfaisan te qui suscite beaucoup de ques tions à une année du déroulement de la Coupe d’Afrique des nations au Caire, qualificative pour les Jeux olym piques de Rio de Janeiro. Face à la Répu blique tchèque, les Algériens n’étaient présents que physiquement et affichant une fraicheur physique qui est loin de répondre aux besoins d’un Championnat du monde. Une cinquième défaite qui n’est pas surprenante dans la mesure où tout le monde s’attendait à cette suite de déconvenue. Une différence de taille est visible entre les joueurs algériens et tous leurs adversaires à qui ils ont donné la réplique. Seize buts d’écart face à une for mation de la République tchèque qui n’était pas du tout emballante ; mais ce sont nos joueurs qui ont rendu la tâche facile aux Tchèques pour terminer en apo théose cette rencontre. L’Algérie va donc jouer pour le classement entre la 21e et la 24e place. Elle rencontrera cet après-midi à 15h le sept saoudien et dans le même temps, les Iraniens et les Chiliens vont croiser le fer. Demain, les vainqueurs de ces deux rencontres se disputeront les 21 et 22e places et les vaincus pour l’avant dernière et dernière place de ce mondial.

La dernière journée de ce premier tour avait vu, dans la poule C, la victoire sur le fil des Tricolores aux dépens des Suédois par 27 à 25 dans une rencontre très palpi-

D É C JÉRÔME FERNANDEZ (JOUEUR FRANCE) :

«Il faut qu’on retrouve un peu de confiance à la finition et j’espère que dans deux jours on fera un grand match. Vous croyez que l’Argentine, qui s’est qualifiée dans la poule avec l’Allemagne, le Danemark, la Pologne et la Russie, c’est l’Argentine qu’on a jouée il y a quinze jours ? Je ne pense pas. Je pense qu’ils ont accumulé beaucoup de confiance. C’est une équipe qui est bourrée de talent, bourrée de culot et ça va être un match très difficile. C’est un huitième de finale, ils vont jouer leur carte à fond et la pression est presque sur nous, donc il va falloir qu’on soit capable de gérer ça.

L

tante et très intéressante à suivre. Orpheli ne de sa star Kim Andersson, la Suède a pour cause évolué sur courant alternatif.

Enchaînant les périodes fastes et celles de mutisme, les Scandinaves ont malgré tout continué de contrôler le jeu en deuxième période. En supériorité numérique après le carton rouge reçu par Luka Karabatic, pour une claque sur Persson (44e), ils se sont détachés de trois buts (20-17) à l’en tame du dernier quart d’heure, avant d’être de nouveau rejoints sur un jet de sept mètres de Joli, impeccable (9/9). A cinq minutes du terme, la France est finalement passée en tête, grâce à un tir de Barachet, pour la première fois de la rencontre. Un avantage parfaitement négocié par la suite, et accru grâce à William Accambray et Kentin Mahé (5 buts, dont le dernier).

Des remplaçants précieux, alors que Niko la Karabatic (aucun but, deux exclusions) était parfaitement muselé. La France l’a donc remporté au bout du suspense et ter mine à la 1re place de son groupe. Elle rencontrera ce soir les Argentins qui ont

A R A T I THIERRY OMEYER (GARDIEN DE FRANCE) :

«On savait que c’était un match où il a fallu être solide derrière, parce que la Suède a aussi une très bonne défense et un très bon gardien.

On a été en difficulté et ils ont pu mettre pas mal de buts en montée de balle. Mais on a su garder notre sang-froid. Et on s’est bien battus pour revenir. Et dans le dernier quart d’heure, on a trouvé de bonnes solu tions en attaque. J’essaie d’aider au maxi mum l’équipe. En face, il fait aussi une belle partie. Il fallait monter le niveau et derrière on a été plutôt solides en défense.

On peut être plutôt satisfaits, même s’il y a encore des choses à corriger.»

REDHA ZEGUELLI (COACH ALGÉRIEN) :

«Je crois que le match d’aujourd’hui était un non- match dans la mesure où les

O

réussi à battre les Russes et arracher cette quatrième loge qui lui permet de jouer les huitièmes de finale. Le Danemark, pour sa part, a arraché la deuxième place de la poule D en prenant le meilleur sur la Pologne sur le score de 31 à 27. Les Scan dinaves terminent derrière l’Allemagne qui n’a pas fait de détails en étrillant l’Arabie Saoudite par 36 à 19. Les Alle mands étaient assurés de terminer à la pre mière place de leur poule. L’Argentine a décroché sa qualification pour les hui tièmes de finale grâce à sa victoire sur la Russie (30-27), et ce sont les Russes qui se voient éliminés et n’accèdent pas aux hui tièmes de finale. Les frères Simonnet ont été les principaux artisans de la victoire argentine face aux Russes.De son côté, l’Islande a assuré sa qualification pour les huitièmes de finale en dominant une coria ce équipe d’Egypte sur le score de 28 à 25.

Les Pharaons qui terminent donc à la 4e place rencontreront ce soir les Allemands pour le compte des huitièmes de finale.

S. L.

N S   :

joueurs n’ont rien montré sur le terrain. Les Tchèques étaient supérieurs à nous dans tous les compartiments. Nos joueurs ont raté trop de balles et en défense, ils n’on rien fait pour défendre. Ce n’est pas à moi de rentrer sur le terrain et de marquer des buts. Je n’ai rien à dire de plus » Belkacem Filah (joueur Algérie) : «C’est un mondial complètement raté. Ça, il faut le reconnaître et ne pas se voiler la face. Bon, maintenant, je crois que ces matches que nous avons disputés ici à Doha, doivent nous servir de leçons et préparer la CAN qui se profile déjà à l’horizon »

PROGRAMMES D’AUJOURD’HUI

Allemagne – Egypte France – Argentine Islande – Danemark Pologne – Suède Coupe du Président Aujourd’hui Chili – Iran Belarus – Bosnie Algérie – Arabie Saoudite Russie – Rep. tchèque LE JEUNE INDÉPENDANT # 5078 DU LUNDI 26 JANVIER 2015

M ULTISPORTS

13

17

e

JOURNÉE DU CHAMPIONNAT NATIONAL DE LIGUE 1 MOBILIS Statu quo sur le podium, le NAHD et le MCEE cèdent le témoin à l’USMBA

Grâce à leur précieuse victoire arrachée aux dépens de la JSS et de l’USMBA, le MOB et l’ESS confortent leur position en tête du tableau alors que le NAHD et le MCEE sortent la tête de l’eau, cédant le témoin aux Bélabésiens, désormais premiers relégables.

L

es Mobistes ont réussi un bon coup lors de leur périlleux dépla cement à Béchar en inscrivant, sur le fil du rasoir, un but assassin à la JSS, rentrant à Béjaïa avec la totalité des points et consolidant ainsi leur place de leader.

En revanche, les Sudistes semblent connaître des difficultés en ce début de seconde manche, ce qui complique leur situation au classement. De son côté, l’ESS confirme son statut de potentiel candidat au sacre en allant damer le pion à l’USMBA dans son propre fief et reste ainsi dans le sillage des Crabes guettant le moindre faux pas. A contrario, la forma tion de la Mekarra se dirige droit vers le purgatoire au terme de sa seconde défaite.

Le clasico ayant mis aux prises l’USMA avec la JSK n’a pas connu de vainqueur puisque les deux formations se sont sépa rées sur un score de parité. Un nul qui n’arrange pas les deux équipes bien que les gars de Soustara se trouvent au pied du podium avec un retard de cinq longueurs sur la première. Par contre, les Canaris du Djurdjura se trouvent dans le ventre mou du classement, flirtant avec la zone des turbulences. Le MCO, en recevant le CRB se fait contrer dans son antre et voit sa belle série de performances stoppée par les gars de Laâquiba, lesquels ont réussi à rentrer avec un point très utile pour le moral. La bonne opération est à mettre à l’actif du CSC qui, à la faveur de son suc cès au détriment du RCA, se voit relancé dans la course au titre. Une victoire obte nue grâce à son goleador Boulemdais, auteur d’un doublé qui met fin à la bonne dynamique des hommes de l’entraîneur Mihoubi. Le fait notable de cette journée est la victoire du NAHD obtenue aux dépens de l’ASMO. Ce qui lui permet d’améliorer son capital de points et, par ricochet, de quitter temporairement la zone rouge. Même constat pour le MCEE qui s’est révolté après son sévère revers de la journée précédente en atomisant l’USMH, s’offrant ainsi une bouffée d’oxygène. La formation d’Essafra traver se un passage à vide matérialisé par une série noire, qui risque d’avoir un impact négatif sur les résultats de l’équipe. Enfin, le choc des relégables, qui a mis aux prises l’ASO avecx le MCA s’est soldé par un résultat nul qui corse davantage les affaires des deux clubs mis aussi leur ave nir parmi l’élite. D’ailleurs, selon les échos qui nous sont parvenus de Chlef et à l’issue du semi échec des Lions du Che liff, l’entraineur Benchouia aurait jeté l’éponge.

Nassim.A

RÉSULTATS

JSS - MOB 0-1 USMBA - ESS 1-2 USMA - JSK 1-1 MCO - CRB 0-0 CSC - RCA 2-0 NAHD - ASMO 2-1 MCEE - USMH 4-1 ASO - MCA 0-0

Classement PTS J

1-MOB 31 17 2-ESS 30 17 3-MCO 27 17 4-USMA 26 17 5-CSC 26 17 6-USMH 25 17 7-ASMO 24 17 8-RCA 23 17 9-JSK 22 17 10-CRB 22 17 11-JSS 21 17 12-NAHD 20 17 13-MCEE 20 17 14-USMBA 19 17 15-ASO 17 17 16-MCA 15 17

CAN 2015 EN GUINÉE-EQUATORIALE Groupe B : Une dernière journée décisive LE GROUPE B

jouera aujourd’hui la troi sième et dernière journée de la poule au cours de laquelle se dégageront les deux candidats pour les quarts de finale même si la Tunisie, leader avec 4 points, possède un léger avantage sur les autres concur rents. Toujours est-il que l’enjeu a pris le dessus sur le jeu, voire sur les scores des rencontres.

TUNISIE - RD CONGO : LES AIGLES DE CARTHAGE À UN POINT DU BONHEUR

Le moins que l’on puisse dire, c’est que cette ultime rencontre entre la Tunisie et la RD Congo aura le caractère d’une finale à ne pas perdre, quand bien même les hommes de l’entraîneur Leekens ont un ascendant sur leur adversaire du jour puis qu’ils sont leader avec un capital de 4 points et que la validation du billet pour le prochain tour ne nécessite qu’un seul point. Le sélectionneur de la formation tunisienne reconnaît que le match contre le Congo ne sera pas une sinécure et qu’il faut donc se méfier des Congolais qui se jetteront résolument dans la bataille pour arracher les points de la victoire, leur seule alternative pour continuer l’aventure. Cela dit, les coéquipiers de Mesakni doivent gérer intelligemment la partie, laissant l’adversaire faire le jeu sans subir et utili ser l’arme du contre pour déjouer leurs plans. Les Aigles de Carthage ne doivent pas commettre l’erreur fatale des Algé riens en se contentant de jouer pour le nul, et ce pour éviter le même scénario cauche mardesque de fin rencontre. Il faut recon naître que les voisins tunisiens ont une bonne assise défensive et un collectif qui a du caractère des atouts qui peuvent peser pourl’issue du match.

CAP-VERT - ZAMBIE : LES TROIS POINTS POUR OBJECTIF

Au même moment de heure que la ren contre Tunisie – RD Congo, le Cap-Vert affrontera la Zambie dans un match où chaque nation misera sur les trois points pour composter le ticket quarts de finale.

Les Cap d’accession-aux verdiens aborde ront la partie avec un ascendant psycholo gique sur les Zambiens, défaits lors du match joué contre la Tunisie. Il semble que l’enjeu de cette compétition a poussé les techniciens à adopter la même stratégie avec un renforcement du milieu, d’où l’absence de spectacle et de beau jeu. Cela laisse supposer que cette confrontation sera marquée par beaucoup d’engagement mais aussi d’agressivité à la limite des règles du jeu le résultat restant le souci majeur des sélections. Il n’en demeure pas moins que le Cap-Vert a montré de très bonnes dispositions par rapport aux Zam biens depuis le début de cette manifesta tion continentale. Cependant, le champion de l’édition de 2012 mettra les bouchées doubles pour faire partie des heureux lau réats des quarts de finale et tenter d’aller le plus loin possible dans cette CAN. A priori, les deux sélections partent à chances égales. Celle qui gardera son self control et restera concentrée sur le sujet aura le dernier mot.

Nassim A.

CAN 2015 Slimani forfait face au Sénégal L’ATTAQUANT

de la sélection algérien ne de football, Islam Slimani, est forfait pour le match face au Sénégal suite à une blessure contractée face au Ghana, qui sera donc indisponible pour une durée de cinq jours , a appris l’APS auprès d’une source proche de la forma tion des Verts. Absent de la séance d’entraînement samedi au stade munici pal de Mongomo, Slimani a passé une échographie qui a dévoilé une élonga tion à la cuisse contractée lors du match perdu face au Ghana vendredi. «Slimani est forfait pour le match face au Séna gal et pourra éventuellement être de retour si l’Algérie se qualifie pour les quarts de finale», a ajouté la source.

LIGUE 1 DE FOOTBALL (18

e

J) : CR Belouizdad - USM Alger avancé à vendredi LE DERBY

algérois entre le CR Belouizdad et l’USM Alger comptant pour la 18e journée du championnat de Ligue 1 algérienne de football, aura lieu vendredi 30 janvier au stade du 20-août (Alger) à 16h00, a indiqué dimanche la Ligue du football professionnel (LFP).

Les autres rencontres de cette journée sont programmées pour samedi 31 jan vier, ajoute la même source. L’instance qui gère les deux championnats des deux Ligues professionnels n’a pas encore désigné le stade devant abriter le match JS Kabylie - USM Bel Abbès.

La JSK, contrainte de jouer à huis clos et loin de son stade de Tizi-Ouzou depuis la 2e journée du championnat, a accueilli jusque là, ses adversaires aux stades de Bologhine, du 20-août et de Mohammadia (Alger).

APS

LIGUE 1 (CLASSEMENT DES BUTEURS) : Boulemdaïs déloge Derrardja des commandes HAMZA BOULEMDAÏS,

l’attaquant du CS Constantine a délogé Walid Derrard ja (MC El Eulma) de sa place en tête du classement des meilleurs buteurs de la Ligue 1 algérienne de football, grâce à son doublé face au RC Arbaâ (2-0), samedi pour le compte de la 17e jour née. Boulemdaïs compte désormais 11 buts, devançant d’une seule réalisation le désormais ex-meilleur buteur du championnat, l’attaquant du MCEE, qui a porté à dix son capital but, après avoir participé avec une réalisation à la large victoire de son équipe face à l’USM El Harrach (4-1). Le jeune avant centre de l’USMH, Lamine Abid, remplaçant dans ce match, garde sa place sur le podium avec huit réalisations. Il est talonné de près par l’international olym pique du RC Arbaâ, Oussama Derfelou (7 buts), alors que Nouri Ouznadji (NA Hussein-Dey), resté muet depuis quatre matchs, est cinquième avec six buts.

Pour sa part, le latéral gauche de l’USM Alger, Brahim Boudebouda, auteur du but de son équipe face à la JS Kabylie (1-1), se hisse à la sixième place qu’il partage avec l’attaquant du MCEE, Bra him Chenihi.

Classement :

1- Hamza Boulemdaïs (CSC) : 11 buts 2- Walid Derrardja (MCEE) : 10 buts 3- Lamine Abid (USMH) : 8 buts 4- Oussama Derfelou (RCA) : 7 buts 5- Nouri Ouznadji (NAHD) : 6 buts 6- Brahim Chenihi (MCEE) : 5 buts - Brahim Boudebouda (USMA) : 5 buts.

LE JEUNE INDÉPENDANT # 5078 DU LUNDI 26 JANVIER 2015

14

Une nonagénaire inscrite en primaire

"L'éducation

sera votre richesse." Priscilla Sitienei, 90 ans, s'est inscrite à l'école pri maire de son village, au Kenya. La nonagénaire, ancienne sage-femme, souhaite apprendre à lire et écrire. A l'instar des autres étu diants, elle porte l'unifor me de l'école. Selon la BBC, elle participe à tous les cours organisés (danse, anglais...) par son professeur et l'établisse ment. Aujourd'hui, ses études, reprises pour elle et sa culture, la rendent heureuse. Très respectée par les jeunes élèves dont ses arrière-petits enfants font partie -, elle motive les jeunes à entre prendre des études.

"L'éducation sera votre richesse ", affirme-t-elle.

Un « fossile vivant » de 80 millions d’années découvert en Australie EN REVENANT

sur la terre ferme après leur pêche, des pêcheurs ont pu ramener un curieux poisson, découvert près de Lakes Entrance, dans l’Etat de Victoria, à l’est de l’Australie. Ce pois son ne ressemble en rien à ce qu’on a déjà pu voir. Il est brun, a 300 dents, et ressemble à un requin allongé de deux mètres. Il s’agit selon les scientifiques d’un « fossile vivant » de plus de 80 millions d’années, l’une des deux espèces de requins préhistoriques encore existants.

La SEFTA (association des pêcheurs de la côte du sud-est de l’Austra lie) a affirmé que cet espèce de poisson n’est d’habitude observable qu’à 1500 mètres de profondeurs, il est très rare de la voir plus haut.

« Dans la gueule, on découvre 300 dents, sur 25 rangs. Donc dès que vous êtes dans sa gueu le, vous ne sortez pas », a confié Simon Boag, le chef exécutif de la SETFA à la chaîne aus tralienne ABC, cité par le Daily Mail. « C’est la première fois qu’un être humain pêche un tel poisson. Il semble vrai ment avoir 80 millions d’années. On dirait un animal préhistorique, d’un autre temps ».

D

’ICI D E L À

ILS MONTENT LES MARCHES COMME ROCKY... ET TOMBENT SUR STALLONE

UN GROUPE D'AMIS

"Rocky".

a eu l'énorme surprise de tomber sur Sylvester Stallo ne alors qu'ils montaient les fameuses marches du musée d'art de Philadel phie, un escalier rendu célèbre par la scène culte du premier volet de la saga "Il nous a dit: 'Les gars, vous êtes rapides, vous me mettez la honte!'", a raconté à l'Associated Press Peter Row, qui faisait visiter sa ville à deux amis. "Quelles étaient nos chances de le croiser ici?", s'étonne enco re le jeune homme qui décrit une "expérience irréel le". Sympa, la star a bien voulu faire un selfie avec les trois copains en guise de souvenir. La photo fait aujour d'hui le tour du monde.

Stallone était à Philadelphie samedi dernier pour le tournage de "Creed", un nouvel épisode de la fran chise. L'histoire de ce nouveau film raconte la prise en main par Stallone du petit-fils d'Appolo Creed, le meilleur ami de Rocky. Des milliers de personnes du monde entier visitent encore aujourd'hui l'esca lier menant au musée d'art de Philadel phie et s'immortalisent au pied d'une statue à l'effigie de Rocky Balboa, ins tallée à cet endroit depuis 2006.

QUATRE OURS MEURENT D'UNE OVERDOSE DE CHOCOLAT ET DE DONUTS Une ville américaine bannit le fromage pour des rivalités footballistiques UN QUART DES AMÉRICAINS NE SAVENT PAS QUE LA TERRE TOURNE AUTOUR DU SOLEIL !

Selon le magazine Discover, la question la plus fondamentale de la science est « est-ce que la terre tourne autour du soleil ? ». Et étonnamment, 26% des américains ne connaissent pas la bonne réponse.

Ces résultats apparaissent dans l’enquête de National Science Foundation (NSF) qui a été réalisée en 2014 sur 2200 Américains. Cette enquête est effectuée tous les 2 ans afin d’analyser le progrès éducatif des américain, qui est apparemment à réviser.

Quatre ours

sont morts dans l'État amé ricain du New Hampshire après avoir ingéré du chocolat et des beignets, utili sés comme appâts par les chasseurs.

Cette technique pourrait de fait être reconsidérée.

En septembre dernier, quatre ours noirs – deux femelles adultes et deux petits – ont été retrouvés morts sur un site de piégeage du New Hampshire, aux États-Unis. Selon les rapports de l'au topsie publiés par l'université de l'État, le chocolat et les donuts utilisés comme appâts par un chasseur seraient à l'ori gine du décès, rapporte le Concord Monitor.

"Ce cas est un exemple historique, pré cise Andrew Timmins responsable des ours au département chasse et pêche de l'État, lors de la réunion mensuelle de la commission, ce mercredi 21 janvier. La concentration d'ours morts trouvés sur le site est sans précédent, et le lien direct entre le chocolat et la mort d'un ours adulte est rare." Si l'objectif annoncé de la chasse est de réguler la proportion d'ours noirs, la seule espèce de la région, leur survie serait menacée en continuant dans cette voie.

La faute à la théobromine, un compo sant toxique du chocolat. Ses effets nocifs, déjà observés sur les chiens, chats ou rongeurs, n'avaient pas encore étudiés sur les autres espèces sauvages, selon le département. Le taux de ce composant varie selon le type de...

La semaine

dernière, le maire d'une petite ville près de Seattle a lancé un décret pour interdire le fromage, sym bole des supporters de l'équipe de foot ball qui devait affronter les joueurs locaux vendredi 16 janvier.

"La possession et la consommation de fromage ou de produits aromatisés au fromage sera interdite à Bainbridge Island vendredi 16 janvier", a annoncé la semaine dernière par décret Douglas Schulze, maire de cette île urbaine proche de Seattle.

Loin d'être indisposé par l'odeur ou haineux à l'égard de ces produits lai tiers, l'homme politique a anticipé un match de football américain très atten du, prévu vendredi dernier entre l'équi pe locale, les Seattle SeaHawks, et les Green Bay Packers, du Wisconsin. Les supporters de cette dernière sont en effet connus pour porter un chapeau représentant un fromage à chaque match, rapport à la production impor tante de fromage de l'État.

Pour ce match éliminatoire de la demi finale de la Ligue nationale de football (NFL – la plus grande ligue profession nelle de football américaine) joué à domicile, les fans de l'équipe de Seattle se sont ainsi réjouis d'avoir l'avantage esthétique sur leurs adversaires. Avant la rencontre fatidique, les employés municipaux de la ville étaient d'ailleurs autorisés à porter les couleurs et logo du club pendant leur journée de travail.

LE JEUNE INDÉPENDANT # 5078 DU LUNDI 26 JANVIER 2015

T ÉCH J I

15

Un immeuble construit avec une imprimante 3D en Chine "PENDANT VOTRE ABSENCE", TWITTER VOUS MONTRE CE QUE VOUS AVEZ MANQUÉ

La société chinoise WinSun est en train de se spécialiser dans la confection de maisons et d'immeuble avec une imprimante 3D. Dernière réalisation en date: la construction d'un immeuble de quatre étages.

oir sa villa ou son appartement réalisé grâce à une impri mante 3D, c'est déjà possible en Chine. La société chinoise WinSun a construit un immeuble de quatre étages, ainsi qu'une vaste villa, avec une impri mante 3D. Un exploit rendu possible par les dimensions hors normes de l'imprimante 3D utilisée, qui mesure 6,6 mètres de haut pour 10 mètres de large et 40 mètres de long, rapporte 01net.

Une imprimante de 40 mètres de long

Concrètement, l'imprimante fabrique les pièces dans l'usine de WinSun. Celles-ci sont ensuite assemblées sur le site de la construction. Le maté riau utilisé pour imprimer ces éléments est conçu à partir d’un mélange de ciment et de déchets de construction (sable, verre, béton), précise l’entre prise sur son site web, en détaillant étape par étape, pho tos à l'appui, sa façon de pro céder. Ensuite, chaque élé ment est "monté couche par couche à la manière d’un pâtissier montant un gâteau", souligne la vidéo ci-dessous.

Une nouvelle méthode plus saine, selon l'entreprise qui assure que les ouvriers sont ainsi moins exposés aux pro duits dangereux.

LE RÉSEAU

social en ligne Facebook a annoncé mardi son intention de faire le ménage parmi les articles relayant de fausses informations, affir mant qu'ils dérangent ses utili sateurs.

"Un garagiste honnête avoue que le joint de culasse est une totale invention", vous y avez cru? Dommage, c'était une fausse information du Gorafi, célèbre site parodique français.

Facebook veut rendre moins visibles les informations erro nées, délibérément ou non, dans le fil d'actualités de ses utilisateurs, a annoncé mardi le réseau social. "Les gens nous disent qu'ils veulent voir moins d'histoires qui sont des 'hoax' ou des informations trompeuses", écrit Facebook sur son blog officiel Newsroom pour justi fier ce changement d'algorith me. Facebook annonce qu'il va "réduire la distribution des publications que les gens ont signalé comme de fausses informations, et ajouter une annotation sur celles qui ont reçu beaucoup de ces signale ments afin d'avertir les autres sur Facebook".

Facebook veut faire la chasse aux fausses informations

Le Gorafi et The Onion concernés?

Parmi les exemples qu'il cite, Facebook évoque des spams du style "cliquez ici pour gagner votre approvisionne ment en café pour toute votre vie" mais aussi des articles relayant délibérément de fausses informations comme "Un homme voit un dinosaure lors d'une randonnée dans l'Utah".

Quid des sites parodiques comme Le Gorafi, Bilboquet Magazine, Sud ou Est en Fran ce ou The Onion aux Etats Unis? Certains internautes qui les prendraient au sérieux pourrait les dénoncer auprès de Facebook et priveraient les autres internautes d'en rire en les voyant passer dans leur fil d'actualité Facebook. Le réseau social créé par Mark Zuckerberg affirme aussi que les tests ont montré "que les gens ont tendance à ne pas signaler les contenus sati riques se voulant humoris tiques", et que ceux-ci "ne devraient pas être affectés par cette mise à jour".

Un algorithme pour repérer les fausses infos

"Nous ne retirons pas les his toires que les gens signalent comme fausses, et nous n'exa minons pas le contenu pour déterminer son exactitude", assure la note de blog.

Ce type de contenus suscite souvent beaucoup de com mentaires d'amis signalant à celui qui les a publiés qu'il s'agit d'une information bidon, et les gens qui les ont partagés décident souvent "de suppri mer leur publication après avoir réalisé qu'ils se sont fait avoir", souligne Facebook.

Facebook dit que pour réduire l'apparition de ces publica tions dans les fils d'actualité de ses utilisateurs, il va tenir compte du nombre de fois où un contenu est signalé comme étant une fausse information, et du nombre de fois où quel qu'un qui l'avait partagé le supprime ensuite.

Comment signaler de fausses actualités?

Concrètement, vous pouvez actuellement supprimer un post de votre fil d'actualités en cliquant sur la petite flèche en haut à droit. On vous propose alors plusieurs possibilités: vous pouvez "ne plus voir ça" ou "ne plus suivre" la person ne qui l'a posté, comme mon tré ci-dessous.

LE RÉSEAU

social Twitter a lancé jeudi une nouvelle fonctionnalité à son application mobile: "While you were away", ou "Pendant votre absence" en français. L'objectif de l'entreprise amé ricaine cotée en bourse: croître son taux d'engagement en ayant des membres plus actifs. Twitter et son flux d'informations par fois impossible à suivre. Si vous crai gnez de rater le bon lien, l'info ou la vidéo dont on a parlé sur le réseau social, Twitter a pensé à vous et lance "pendant votre absence", une applica tion qui vous indique ce que vous avez peut-être manqué. "Dès aujourd’hui, vous verrez apparaître un récapitulatif de Tweets marquants que vous avez peut-être manqués depuis votre derniè re connexion", indique ce jeudi Twitter France dans un post de blog.

Le principe: quand vous ouvrez l'applica tion mobile Twitter, "quelques-uns des meilleurs Tweets publiés en votre absen ce" sont visibles en tête de votre fil d'ac tualité. Tous les tweets affichés viennent de comptes que vous suivez, précise le réseau social. Plus vous vous vous connectez souvent, moins vous verrez ce message, explique Twitter. Il serait même impossible de désactiver la fonctionnalité selon le New York Times même si elle apparaîtrait moins souvent aux utilisa teurs qui la rejettent à chaque fois.

Des utilisateurs peu actifs

Twitter a toujours eu un souci d'engage ment de ses utilisateurs. Les derniers chiffres disponibles sur le réseau social indiquent que sur les 284 millions de membres actifs chaque mois dans le monde, seuls 117 millions publient des tweets, soit 41%. Autre donnée: 73% des comptes Twitter ont posté entre 0 et 2 tweets.

Le manque de connexion de ses membres est devenu un problème au point de faire baisser l'action en bourse de Twitter, comme le rapporte La Tri bune. De nombreux indicateurs sont au vert: chiffre d'affaire, excédent brut d'ex ploitation… mais les utilisateurs se connectent moins et la baisse du taux d'engagement, indicateur de santé d'un réseau social, a fait chuté le titre en bourse de 11%.

SWAROVSKI SHINE, UN CAPTEUR D’ACTIVITÉ QUI FONCTIONNE À L’ÉNERGIE SOLAIRE MISFIT ET SWAROWSKI

l'énergie solaire. s'as socient pour annoncer, durant le CES 2015, un capteur d'activité en cristal qui se rechargera à La start-up américaine Misfit, spécialisé dans les produits utili sant la technologie de capteur, produit le Shine qui est un des bracelets connectés les plus célèbres du marché.

Dans le but d’offrir une déclinai son pouvant transformer son cap teur d’activité Shine en un acces soire de mode, Misfit a décidé de se rapprocher de Swarovski afin d’habiller son bracelet connecté de cristal. Mais cette union avec la marque des produits en cristal va aussi donner lieu à un capteur d’activité autonome en énergie qui a été présenté très récemment dans le cadre du CES 2015 se tenant à Las Vegas.

Le Swarovski Shine fonctionne à l’énergie solaire

Si des capteurs Misfit habillés de cristal sont déjà disponibles à la vente, le bracelet connecté Swa rovski Shine va se démarquer de ces derniers puisqu’il propose sous la surface de cristal du cap teur, un petit panneau photovol taïque permettant au capteur d’ac tivité d’utiliser le principe du rechargement par l’énergie solaire.

Alors que le Shine de Misfit pou vait se targuer de proposer à ses utilisateurs une autonomie de 3 à 4 mois (grâce à une pile clas sique), Swarovski annonce que seulement 15 minutes de lumière suffisent pour recharger son bra celet connecté tout en proposant une autonomie de 24 heures.

Evidemment, rien n’a été annon cé concernant son prix et sa date de sortie. Mais au vu des prix des différentes versions de la Shine, on peut se douter qu’il faudra prendre un rendez-vous avec son banquier afin qu’il se crise pas après un achat assez onéreux.

LE JEUNE INDÉPENDANT # 5078 DU LUNDI 26 JANVIER 2015

POTASSIUM : MICRONUTRIME NT ESSENTIEL ET ANTI CRAMPE ?

16

S CIENCES Venus Express épie le vortex du pôle sud de Vénus

La sonde Venus Express qui a confirmé, dès son arrivée en 2006, l’existence d’un vortex au pôle sud de Vénus témoigne de ses changements rapides corrélés à l’hyperotation de l’atmosphère de la planète la plus chaude du Système solaire.

Le potassium est un micronutri ment essentiel à l’homme. Il inter vient dans la fonction musculaire, régule le rythme cardiaque et la pression artérielle… En cas d’ex cès, notamment dû à un abus de compléments alimentaires, le potassium peut être à l’origine d’une insuffisance rénale. Mais le risque est tout de même assez faible.

Maintenant si vous êtes sujets aux crampes, c’est peut-être parce que vous manquez de potassium. Dans ce cas, sachez que vous en trouve rez dans les avocats et les bananes, dans tous les fruits secs, les légu mineuses, les légumes frais et les céréales complètes. Autant dire que si vous avez une alimentation variée, vous ne serez pas à risque de carence...

N ous la croisons sou vent du regard, lors du crépuscule du soir ou du matin et nous avons cou tume de l’appeler étoile du berger. L’étincelante Vénus « est une planète qui fait partie du patrimoine culturel humain » rappelle le planétologue à l’Observatoire de Paris, Tho mas Widemann, lequel confiait à l’Esa en septembre dernier que « c’est cette per sonnalité particulière de Vénus comme objet brillant et cultu rel qui m’attire finalement le plus ». Mais qui est vraiment cette planète dont la taille est équivalente à celle de la Terre ? Comment a-t-elle pu devenir cet enfer — la température moyenne à sa surface est de 450 °C — qu’on lui connait aujourd’hui alors que tout avait commencé comme pour notre planète… ? En effet, « Vénus et la Terre sont comme des planètes sœurs, explique le planétologue. Elles ont été for mées au même endroit dans le Système solaire, plus près l’une de l’autre que Mars de la Terre, avec les mêmes ingré dients primitifs, les mêmes gaz, les mêmes roches qui tour naient dans le Système solaire primitif ». Pour tenter de répondre à ces énigmes, les scientifiques ébauchent des scénarios sur son évolution en dépouillant les données acquises par les sondes spatiales qui s’y sont successivement aventurées depuis les années 1970 (avec plus ou moins de succès). La dernière arrivée, Venus Express, en avril 2006, brille par ses réussites et les décou vertes qu’elle a permis de réa liser concernant son atmosphè re opaque, particulièrement riche en gaz carbonique, res ponsable d’un cuisant effet de serre, qui enveloppe ce monde hostile lequel, rappelons-le, tourne sur lui-même très lente ment — un jour dure 243 jours terrestres ! — dans le sens des aiguilles d’une montre (c’est la seule planète dans ce cas).

L’hyperotation de l’atmosphère turbulente de Vénus

Au fil des explorations, les chercheurs constatent que l’at mosphère de Vénus est très agitée : en mouvement rapide à quelque 70 km d’altitude et « léthargique », en revanche, au ras du sol. « (…) il y a 8 ans, nous avions détecté des vents à 300 km/h, ce qui est très rapi de, raconte Håkan Svedhem, scientifique de la mission, mais tout au long de ces années, la vitesse a augmenté.

Il y a maintenant des vents à 400 km/h et on ne s’explique pas encore ce qui a pu se pas ser ». À ce niveau, l’épais manteau de gaz de celle qui porte le nom de l’antique dées se de la Beauté — Vénus, Aphrodite, Ishtar — tourne 60 fois plus vite que le globe lui même (un tour en seulement 4 jours). L’été dernier, toujours dans les couches supérieures, les chercheurs ont observé, non sans surprises, des « vagues de pressions ».

Les courants d’air chauds issus des régions subtropicales de la planète remontent vers les plus hautes latitudes, poussés par les courants rapides, et s’en roulent aux pôles pour former un vortex. Celui qui est situé au nord fut imagé en 1979 par la mission Pioneer Venus tan dis que celui du pôle sud fut mal renseigné. Aussi, au len demain de son insertion en orbite, Venus Express s’est elle immédiatement mise à sa recherche. Sondé avec l’ins trument Virtis (Visible and Infrared Thermal Imaging Spectrometer), le tourbillon se caractérise par un mélange de gaz chaud et froid, entouré d’un collier d’air frais. Au fil des mois, les planétologues ont observé que la partie cen trale n’a eu de cesse de chan ger : en l’espace de quelques heures, son aspect est effecti vement très différent, comme en témoignent les images Sa période de rotation est estimée à 44 heures.

Prolongée plusieurs fois, la mission de Venus Express s’est achevée, semble-t-il, cou rant décembre, par épuisement de son carburant.

L'EFSA juge le bisphénol A sans risque pour la santé DANS UN COMMUNIQUÉ

de presse du 21 janvier, l’autorité sanitaire européenne (l'EFSA), qui a réévalué les risques de l’ex position au bisphénol A, semble innocenter ce composé. Cet avis fait réagir en France où le bis phénol A est interdit dans les contenants alimentaires depuis le 1er janvier 2015.

Le bisphénol A (BPA) est un composé chimique présent dans des matériaux en contact avec des aliments comme la vaisselle réutilisable, les revêtements de boîtes de conserve ou les canettes. On le trouve aussi dans le papier thermique des tickets de caisse ou dans des cosmé tiques. Présent dans des embal lages alimentaires, il peut se retrouver dans des aliments et être absorbé par les consomma teurs. Or, il s'agit d'un perturba teur endocrinien suspecté d’avoir des conséquences sur le système reproducteur et le méta bolisme.

Récemment, les experts de l’EF SA ont réexaminé la toxicité de ce composé, grâce aux nouvelles données scientifiques dispo nibles, comme l’explique Trine Husøy, présidente du groupe de travail sur le bisphénol A : « Le groupe scientifique a décidé de réévaluer la sécurité du BPA suite à la publication d'un très grand nombre de nouvelles études ces dernières années ».

Dans le communiqué de presse de l'EFSA, qui date du 21 jan vier, l’autorité affirme que le bis phénol A ne présenterait pas de risque pour la santé des consom mateurs, quel que soit leur âge.

Mais en même temps, les experts décident de réduire considéra blement le niveau auquel le bis phénol A serait sans danger, en passant de 50 µg par kg de poids corporel par jour à seulement 4.

Ils soulignent que cette dose journalière tolérable est fixée de manière provisoire, en attendant les résultats d’une étude à long terme sur des rats.

Le bisphénol A interdit dans les contenants alimentaires en France

Plus précisément, les experts ont conclu que de hautes doses, de plusieurs centaines de fois supé rieures aux doses journalières

Le bisphénol A est un composé chimique présent dans des produits en contact avec des aliments.

tolérables, pouvaient avoir des effets indésirables sur les reins et le foie, voire la glande mam maire. Mais pour le reste, ils ne se pro noncent pas : « Les effets sur les systèmes reproductif, nerveux, immunitaire, métabolique et cardiovasculaire, ainsi que les effets sur le développement du cancer sont actuellement consi dérés comme improbables mais, sur la base des preuves dispo nibles, il n’a toutefois pas été possible de les exclure totale ment », explique Trine Husøy.

En France, la ministre de l’Éco logie, Ségolène Royal, s’est dite très surprise et s'interroge sur le rôle d'éventuels lobbies. Le rap port est en effet publié au moment où entre en vigueur en France l’interdiction du bisphé nol A pour les contenants ali mentaires. Rappelons que le bis phénol A est interdit dans les biberons européens depuis 2011.

Cette annonce intervient aussi en même temps qu’est publiée dans la revue Endocrinology une nouvelle étude sur les effets de l’exposition au bisphénol A pendant la grossesse. Dans cet article, des chercheurs de l’université du Michigan ont analysé les échantillons san guins de femmes enceintes et de cordons ombilicaux. Résultat : le stress oxydatif est plus important chez les femmes les plus exposées au bisphénol A. Comme le stress oxydatif est impliqué dans de nombreuses maladies, comme les maladies cardiovasculaires, les cancers, l’insulino-résistance ou l’in flammation, les auteurs suggè rent un risque augmenté de maladies chez la mère et l’en fant. Enfin, une étude française récente a montré que le bisphé nol F et le bisphénol S ne devraient pas être utilisés pour remplacer le bisphénol A car ils pourraient avoir des effets nocifs comparables...

LE JEUNE INDÉPENDANT # 5078 DU LUNDI 26 JANVIER 2015

E NVIRONNEMENT

17

Les océans pourraient bientôt connaître une extinction massive de leur biodiversité

Pour la première fois, une étude met en évidence l'impact global et alarmant des activités humaines sur la vie marine. Après la disparition, souvent irréversible d'une partie de la biodiversité terrestre, c'est au tour de la vie marine de connaître un dangereux basculement vers une véritable extinction massive.

A ctuellement, la perte de biodiversi té et les changements dans l'envi ronnement qui y sont liés sont plus rapides qu'à aucune période de l'histoire de l'humanité. De nombreuses populations animales et végétales sont en déclin, que ce soit en termes de nombre d'individus, d'étendue géographique, ou les deux. Si la disparition d'espèces fait partie du cours naturel de l'histoire de la Terre, l'activité humaine a considérablement accéléré le rythme d'extinction.

L'extinction actuelle, provoquée par les activités humaines et notre mode de vie irresponsable, est comparable à une crise biologique majeure, comme celles, natu relles, qui ont entraîné la disparition de très nombreuses espèces vivantes. On parle actuellement de la 6e extinction massive de la biodiversité : elle a déjà des effets irréversibles sur terre et cause des dommages majeurs dans les mers et océans.

Les océans subissent une pression de de plus en plus forte

Si les mers et océans, qui semblent immenses et immuables, sont exploités depuis des millénaires par les Hommes, nos activités modernes occasionnent des dégâts sans précédents sur la vie marine.

Pêche intensive, aquaculture, pollutions chimiques, prospection et exploitation des hydrocarbures, rejet de déchets et forma tion de "continents de plastique", exploita tion minière pour la construction, réchauf fement climatique, exercices militaires, loisirs nautiques... Sont autant de causes qui expliquent que la vie est bouleversée dans nos océans : les récifs coralliens se meurent, les ressources biologiques s'ame nuisent, les espèces migrent vers des lieux inadaptés à leurs conditions de vie... Au point que nous avons déjà modifié presque tous les grands écosystèmes marins.

La vie aquatique subit une pression comme jamais dans l'histoire de l'humani té : les mangroves reculent, les filets de pêche raclent les fonds du plateau conti nental et affectent 32 187 000 km² (plus que la superficie de l'Afrique) d'eaux marines.

Moins connu : l'exploitation minière des fonds marins a explosé en quelques années, passant de 0 en 2000 à 740 300 km² de fonds marins touchés en 2014 ! Or, cette menace est particulièrement grave pour les écosystèmes fragiles et uniques.

Et si aujourd'hui les baleines ne sont plus autant chassées qu'il y a quelques décen nies, elles sont maintenant décimées par les collisions avec les navires qui emprun tent des voies de navigation de plus en plus nombreuses, sans oublier les déchets marins qui sont de véritables poisons.

De plus, l'impact des activités humaines a des conséquences en cascade sur l'en semble des écosystèmes. Par exemple, nous avons déjà détruit environ 40 % des récifs coralliens dans le monde, ce qui a entraîné la perte de précieux habitats et pouponnières pour de nombreuses espèces marines. Autre exemple : les migrations forcées des espèces qui subissent la pres sion de nos activités, les font entrer en compétition avec d'autres espèces et/ou permet l'arrivée d'espèces prédatrices pour des écosystèmes qui ne sont pas résilients.

Enfin, le réchauffement climatique acidi fie les océans : un processus déjà engagé qui devrait bouleverser l'ensemble des chaines alimentaires marines.

La biodiversité des océans est en passe de connaître une extinction massive

Ce tableau affligeant a été synthétisé par une étude originale et unique en son genre : Malin L. Pinsky, Stephen R. Palumbi, Douglas J. McCauley et ses collègues de l'Université de Californie ont compilé des centaines de références passées et pré sentes sur l'état des océans pour en obtenir une image actualisée et planétaire, même si l'exercice est particulièrement com plexe.

Malheureusement, la conclusion de ces recherches est désastreuse : « Nous pour rions être au bord du précipice d'une extinction massive. » a indiqué McCauley d'après leurs analyses qui ont déjà reçu l'approbation d'un grand nombre de biolo gistes marins et d'experts sur ces sujets. Une nouvelle fois, l'alerte des scienti fiques est claire : si nous ne modifions pas notre mode de vie avant la fin du siècle, « je pense honnêtement qu'il n'y aura plus d'espoir pour les écosystèmes marins » s'inquiète Stephen R. Palumbi.

Une des conclusions phares de cette étude est que les océans ont été, jusqu'à présent, en grande partie épargnés par les dégâts que nous avons causé à la vie sur terre, depuis plus de 10 000 ans. Mais avec la révolution industrielle, l'extinction de la vie continentale s'est accélérée et la vie marine a commencé à être affectée. Doré navant, les espèces marines suivent la même voie que les espèces terrestres : celle de l'extinction massive.

« Les tendances actuelles dans l'exploita tion des océans suggèrent que la destruc tion de l'habitat est susceptible de devenir une menace de plus en plus dominante envers la faune marine au cours des 150 prochaines années » souligne l'équipe de chercheurs dans leur étude.

Les océans peuvent-ils encore être sauvés ?

« Dans le même temps, nous avons l'op portunité de faire ce que nous pouvons.

Nous avons quelques décennies de plus que ce que nous pensions, par conséquent, ne les gâchons pas » demande Palumbi, qui ajoute « Je suis intimement persuadé que notre meilleur allié pour sauver les océans et l'océan lui-même. » Ce qui signifie qu'en diminuant la pression sur les ressources marines, elles pourront se reconstituer d'elles-mêmes.

Ainsi, d'après les analyses de McCauley, si nous limitons l'exploitation des res sources marines, nous pourrons faciliter leur régénération, bien plus que ce que nous pourrions faire sur terre où les dégâts sont désormais irréversibles dans un cer tain nombre d'endroits.

« Il y a un grand nombre d'outils que nous pouvons utiliser » indique-t-il. L'équipe de recherche pense que la conception d' une approche prenant en compte le change ment climatique serait la voie à suivre. Il se agit de considérer comment et où les espèces peuvent échapper à la hausse des températures et une augmentation de l'aci dité de l'eau. En outre, comme certaines régions marines sont plus touchées que d'autres, l'une des approches pourrait être de limiter l'exploitation industrielle sur celles-ci, tout en permettant à d'autres de récupérer.

Si nous espérons toujours un sursaut de lucidité et de responsabilité chez l'Hom me, nous mesurons aussi toute l'inertie de nos sociétés, d'un grand nombre de citoyens mais aussi le peu d'engagement sincère de nos décideurs pour ces ques tions qui sont incompatibles avec leurs intérêts à court terme. La question du réchauffement climatique en est un exemple frappant. C'est pourquoi, la mobilisation en faveur des océans devrait être générale et rapide.

Dans tous les cas, l'enjeu de la biodiversité est de taille. Il s'agit, avec le changement climatique, du plus grand défi de l'huma nité pour sa propre pérennité. En effet, les humains sont extrêmement tributaires des écosystèmes océaniques pour l'alimenta tion et d'autres services écosystémiques, nous serons, et commençons à être pro fondément touchés par ces changements.

Enfin, rappelons que plusieurs millions d'années sont nécessaires pour recouvrir une diversité biologique suite à une extinction massive. Un temps qui dépasse celui des sociétés humaines.

LE JEUNE INDÉPENDANT # 5078 DU LUNDI 26 JANVIER 2015

A NNONCES CLASSÉES

18 L e F o rr fff ff a iii ii ttt + ààà àà 222 000 000 00 00 22 DDD DD AAA AA *UNE PETITE ANNONCE DE 4 LIGNES DONT CHACUNE COMPRENDRAIT - 26 SIGNES (ESPACE COMPRIS) Offre d’emploi Société internationale, Cherche assistante de direction, bonne présentation, apte à se dépla cer, maitrise de l’outille informatique, multi lingue (arabe, français, anglais), envoyer CV a l’adresse mail suivante :

[email protected]

ou b [email protected]

L’ANNONCE

EMPLOI DEMANDES

Société SHRL ALDZ ALGERIE A vendre

Jeune homme licencié en science politique cherche emploi, sérieux et dynamique, ayant expérience. Tél. : (0560) 31.47.11.

J.F., 24 ans, licence en droit, sérieuse et dynamique cherche emploi dans le domaine ou autres. Tél.

0561.92.15.91.

Part à Part vend duplex 200 m2 entrée et garage indépendants. Sortie Zéralda PENSEE

A la mémoire de notre chère maman J. H., architecte avec expérien ce maîtrise logiciel de dessin 2D 3D cherche emploi en sous traitance avec Bet, ou en suivi de chantier.

Tél. : (0773) 51.40.25

Email : [email protected]

J.H., 34 ans superviseur HSE, cherche emploi dans une société nationale ou privée ou étrangère.

Tél. : (0782) 54.09.72 / (0558) 39.96.59.

J. H., 25 ans, maîtrise l’outil infor matique, ayant un diplôme «Agent technique en informatique », exp 6 ans. Ayant exercé les métiers d’in fographe, de photographe pendant 5 ans et agent de saisie de dans un cybercafé. Tél. : (0561) 26.55.55

Cherche comptable (femme), moins 40 ans, un déclarant de douane (homme) expérience plus de 03 ans.

Tél. (0553) 58.89.97 Villa

Vends villa coloniale, 1050 M2 acte notarié, livret foncier, située les Sources, Bir Mourad Raïs.

Tél : 0555 83 33 70 Vente A VENDRE Nissa Henni Elaalya

Tu nous as quittés subitement le 25 janvier 2014 .Cela fait déjà un an que nous vivons ton absence. Tu resteras a jamais dans nos cœurs et nos pensées.

Que ceux qui t’ont connue se joignent à nous pour prier Dieu le Tout-Puis sant de t’accueillir en Son Vaste Paradis .Tes enfants Mohamed, Djamel .Samira et Nassiba ainsi que toutes les familles Henni et Hamri.

J. F., licenciée en sciences juri diques et administratives, ayant le certificat d'aptitude à la pro fession d'avocat (CAPA), 5 ans d’expérience dans le domaine administratif. Cherche travail dans le domaine ou autre.

Tél., (0664) 52.12.40.

appartement F5 105 m2 à Blida, Bougara cité Dallas

Tel : 0770.38.63.39

Terrain 2300 m2 avec maison F5 à 4 km de Miliana

« A Dieu nous appartenus, à lui nous retournons. »

Tél. (0661) 59.51.07

Tél : 0772 73 24 72 Naissance

JF. 25 ans sérieuse, titulaire d’une licence en commerce International cherche Emploi.

Tél : (0665) 53.77.86

Location VEND

Bonjour, je m’appelle

Ayade Fakhradine

J. H., ingénieur d’état en planification et statistique, expérience dans la planification et le suivi des projets, attestation de maîtrise Ms Project, , SPSS et XL stat, dégagé vis-à-vis du service nationale.

Tél. : (0553) 63.53.37

Location d’un bloc de bureaux +1000m2, plus parking de 800m2.

Situé sur l’autoroute Z.I. Oued Smar à 5 minutes de l’Aéroport.

Convient pour banque ou firme étrangère.

Intermédiaires s’abstenir.

Particulier vend F3 au rez-de-chaussée cité des Annassers 02 Kouba

N° Tél. : (0778) 20.51.20

H. 41 ans, chauffeur catégoré léger, éxpérimenté, cherche emploi dans société publique ou étrangère, Alger et ses environs.

Tél. (0560) 72.67.07

J. H., âgée de 24 ans, titulaire d’une licence en sciences de gestion, option finance cherche un emploi dans le domaine.

Tél. : (0550) 71.01.18

Menuisier maîtrisant le travail sur bois, vernissage et autres, cherche emploi à temps plein ou à mi-temps pour villas ou appartements ou autres.

Tél. : (0773) 03.55.91

J.F., 23 ans, licencier en psychologie chimique, 6 mois de stage pratique au sein de l’hôpital Mustapha, un mois de stage mémoire à CPMC centre Pierre Marie Curie. Elément sérieux et ambitieux, bonne condition phy sique, maîtrise l’outil informatique. Télé. : (0551) 12.48.14.

J. H., 35 ans, licence en finance + tech en informatique, exp 2 ans, assistant administratif principal au ministère + 03 ans chargé de recouvrement. Tél. (0664) 25.96.12

Dame cherche emploi comme garde-malade, Alger Tél : (0560).30.08.96

Contact : 0770 25 19 03

Une mère de 3 enfants en bas âge, dont le mari est gravement malade, demande à toute personne pouvant l’aider à payer son loyer et à subvenir aux besoins de sa famille de bien vouloir la contacter au

(0779)15.09.25.

Que Dieu vous récompense.

CCP 173 123 80 clé 88

SOS Femme âgée de 38 ans, sans ressources, demande une aide charitable pour acquérir du lait réf. : Biomil ou Célia 1er âge dont le prix d’achat atteint les 400 DA, pour son bébé gravement malade.

Contacter Mme Attalah Kheira, Cité 300 logts Bloc 24 n° 300 zone 10 Mascara 29000.

Tél. : 0781509853 CCP N° 170 280 10 clé 90.

J. H., cherche emploi comme récep tionniste ou gérant de restaurant.

Tél. : (0795) 97.58.41.

Jeune fille, licenciée en interprétariat et traduction (arabe, français, anglais) 8 ans d’expérience. Cherche emploi dans une société étatique ou privée.

Tél. (0776) 01.25.27

SOS H âgé de 43 ans, marié avec 02 enfants, sérieux, cherche emploi comme chauffeur dans une entreprise nationale ou multinationale, expérimenté et bonne présentation.

Contacter : (0560).72.67.07

H. 50 ans, BEB, cherche emploi comme gérant de com merce ou équivalant Tél : (0541).89.99.37

JF ing d’etat en Informatique avrc experiences cherche emploi dans le domaine ou autre Tél : 0794 36 64 09 Homme retraité, sérieux, ponc tuel, dynamique, cherche emploi chauffeur poids léger «B», agent de bureau, agent de sécurité, réceptionniste, gardien, ou autre domaine libre de suite. Tél. : (0790) 62.40.19

Madame Kheira Attalah, âgée de 38 ans et mère de 3 petits enfants, victime de brûlures au bras droit (handicapée), ce qui a nécessité une ablation, mais faute d’une prise en char ge adéquate cette malheureuse dame a fait une rechute. A cet effet, elle sollicite les âmes charitables pour une aide afin de com pléter sa radiothérapie dans les établisse ments privés. A titre indicatif, chaque séance de radiothérapie coûte 5 000,00 DA, alors que la brûlure a besoin de plusieurs séances selon les protocoles décidés par les spécia listes pour compléter son traitement et éradi quer la maladie. Pour tout contact, appeler le n°

(0557) 17.70.68.

Que Dieu récompensera les bienfaiteurs, Mme Attalah Kheira.

BP n° 604 RP Baba Ali – Algérie, Mascara

VEND terrain de 300m2 à Ziama Mansoureah (W. Jijel) Tél. : (0560)35.17.68

Villa

Vends villa R+1, 2 façades, 2 accès, superfi cie 250 m², RDC 150 m², 2F2, 2 garages + jardin, 1er étage 189 m², grand salon, cuisi ne, 4 pièces, salle de bain, terrasse (une chambre), à Beni Messous Sidi Youcef.

(0560) 69.59.54

Je suis venu égayer le foyer de M. et Mme Aïssaoui de Réghaïa et partager leur joie et celle de mes frères et sœurs, qui me souhaitent une longue vie pleine de joie, d’amour, de santé et de prospérité.

Merci papa et prompt rétablissement à maman. Longue vie à tous.

VEND

Vent et Réparation + pièces de rechange Motos

Tél : (0554).71.80.54

© 1 99 20 4 Jeune-Indépendant. Tous droits réservés.

Reproduction partielle ou totale, par quelque procédé que ce soit, interdite sans autorisation expresse de la Direction.

Les documents remis, envoyés ou électroniquement transmis au journal ne sont pas retournés et ne peuvent faire l'objet d'aucune réclamation, sauf accord écrit préalable.

LE JEUNE INDÉPENDANT # 5078 DU LUNDI 26 JANVIER 2015 CONTACTEZ AUSSI ANEP 1 rue Pasteur, Alger Tél. : 021 73 76 78 021 73 71 28 021 73 30 43 Fax : 021 73 95 59 ****** BUREAUX RÉGIONAUX • Annaba 3, rue Ibn Khaldoun, Annaba Mob. : (0662) 18.41.81

Fax : (038) 80.20.36

• Tizi Ouzou 6, rue Capitaine Si Abdallah 15 000 Tizi Ouzou Tél. : (026) 22.95.62

Fax : (026) 22.95.62

• Constantine Maison de la persse Ahmed Taâkoucht, Constantine Tél-Fax : (031) 66.32.64

• Bejaïa Bejaïa : Centre Commercial SABRACHOU, Quartier Sghir Bureau N°10 N° Tél : 034-12-66-21 Email : [email protected]

• Tipasa B.P. 66-A 42 000 Tipasa Tél. : (024) 43.60.26

www.jeune independant.net

Fondé le 28 mars Presse 1990 QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATION Maison de la Tahar-Djaout 1, rue Bachir-Attar, Place du 1 er -Mai 16016 Alger Tél. : (021) 67.07.48/49 (021) 67.15.45

(021) 67.31.83

(070 25.19.19

Fax : (021) 67.07.46

***** Edité par la SARL Groupe Presse et Communication au capital de 9 764 000 DA ***** Gérant ALI MECHERI Directeur de la publication AMINE ALOUACHE [email protected] independant.net

***** Directeur de la Rédaction BOUDJEDRI TAHAR (KAMEL MANSARI) ***** IMPRESSION Centre : SIA Ouest : SIO Est : SIE SIMPRAL ****** FLASHAGE Centre, Est : LJI ****** DIFFUSION Centre : CIDP.

Ouest : SEDOR.

Est : Eurl KDP ****** PUBLICITÉ Régie pub JI Tél. : (021) 66.26.13

Fax : (021) 66.06.10

[email protected] independant.net

F

EMMES

19

DÉCOUVREZ COMMENT PURIFIER VOTRE CORPS EN UN SEUL JOUR !

Après 40 ans, notre corps commence à se dégénérer. Ceci inclut la perte de muscle et une diminution du débit sanguin.

Quand notre masse musculaire diminue, nous devenons plus rigides et les rides commencent à apparaître dans de nou veaux endroits. Comme notre activité physique est de moins en moins fréquente avec l’âge, les tissus ne sont plus autant approvisionnés en sang, le muscle du fas cia se noue et limite nos mouvements, ce qui devient ensuite un cercle vicieux.

Les ventouses aident le corps à inverser certains de ces effets. Elles dirigent le sang dans une région spécifique. Les tis sus deviennent saturés. Vous pouvez constater ce processus dans la marque suçon que la thérapie laisse, des traces noires ou bleues qui sont rarement dou loureuses.

Comme le nouveau sang produit va être dirigé dans les tissus autour des ven touses, le corps va commencer à dévelop per de nouveaux vaisseaux sanguins, ce qui est appelé néovascularisation. Quand les nouveaux vaisseaux se forment, ils ali mentent les tissus avec des nutriments et de l'oxygène.

Quelque chose d'autre se produit au cours de cette thérapie. Il s’agit de l’effet dit de « révulsion ». Le corps libère les globules blancs, les thrombocytes, les fibroblastes et autres éléments qui favorisent la guéri son. Lorsque le vide se produit, il pro voque la séparation des différentes couches de tissus, ce qui peut provoquer des micro-traumatismes et des déchire ments. Les éléments de guérison mention nés ci-dessus se libèrent et stimulent la guérison.

Ensuite, le muscle du fascia et l’épiderme peuvent être étirés par les ventouses. Le micro traumatisme se produit, les nou veaux vaisseaux sanguins se forment, et les éléments nutritifs de ce nouveau sang s’écoulent vers l’épiderme endommagé.

Quand vous mettez 10 ventouses ou plus sur le dos ou autour de la zone lésée, cela favorise la circulation. Beaucoup disent que les ventouses agissent plus vite et durent plus longtemps que le massage.

Beaucoup de gens sont très tendus au début, mais au fil du temps, ils ont confir mé que leur épiderme était devenu plus relâché.

Voici donc six raisons pour lesquelles vous devriez essayer les ventouses médicales :

1. Favorise la circulation sanguine 2. Favorise l’oxygénation du corps et l’approvisionnement des cellules en sang 3. Elimine le sang stagnant 4. Les micro lésions et la révulsions sont bénéfiques 5. Crée de nouveaux vaisseaux sanguins 6. Etire le muscle du fascia et les tissus annexes.

Les ventouses sont efficaces lorsqu'elles sont utilisées en combinaison avec la manipulation articulaire et l'acupuncture.

Les ventouses, comme beaucoup de soins holistiques ont un effet différent selon les personnes.

Ce régime purifiant devra être fait une fois par mois. Dans la matinée, avant de consommer quoi que ce soit, boire un verre de limonade.

Petit déjeuner: Collation :

Salade de fruits par exemple à base de fraises, framboises, bleuets, mûres, cerises, pommes, poires et d’une poignée d'amandes le tout mélangés avec un yaourt allégé.

un verre de limonade, une banane et une poignée de graines de citrouille ou de tournesol.

Déjeuner:

d'olive.

Collation : Dîner:

salade de haricots assaison née avec du jus de citron et de l'huile un verre de limonade, une salade de concombre, de radis, de céleri et une poignée de raisins secs.

un poisson grillé avec une vinaigrette de jus de citron accompagné de légumes cuits à la vapeur.

Une heure avant d'aller vous coucher, buvez un verre de limonade chaude.

S

eulement

3

noix par jours peuvent changer votre santé

Il existe de nombreuses recettes qui peu vent être préparés avec chaque partie de noix. Les noix peuvent être consommées entières, hachées, comme un ajout à la crème glacée, dans différentes salades, dans les cookies, etc.Les noix sont béné fiques pour les femmes enceintes car elles contribuent au bon développement du cerveau du fœtus. Elles sont égale ment recommandées aux personnes qui ont une pression artérielle basse, aux enfants en phase de développement, elles renforcent l’immunité etc.

pour les diabétiques et les personnes aux nerfs fragiles Thé aux feuilles de noyer

Il aide à traiter l’acné, prévient la chute de cheveux et est très bénéfique Les feuilles de noyer fraiches peuvent être utilisées comme cataplasme pour accélérer la cicatrisation des plaies, elles peuvent également être utilisées pour préparer un thé avec lequel vous pouvez masser votre cuir chevelu. Le thé peut aussi être utilisé pour traiter les maux de gorge, les parasites dans les intestins, les hémorroïdes etc.

Combat les problèmes relatifs à la peau

Les feuilles de noix peuvent aider à trai ter n’importe quel problème relatif à la peau comme la gale, la transpiration excessive des pieds, les brûlures, etc.

Elles sont également efficaces pour se débarrasser des fourmis, des cafards, des papillons de nuit… Les personnes qui ont un ulcère à l'esto mac, des problèmes biliaires ou des pro blèmes de foie ne doivent pas consom mer de noix ou tout autre aliment à base de noix.

Pourquoi garder vos sachets de silice ou Silica gel ?

Souvent lorsque nous achetons des chaussures ou des sacs, nous jetons aussitôt les sachets de silice. Mauvaise idée ! En effet, ces sachets peu vent être ré-utilisés à de nombreuses fins, dont: - Vous pouvez placer un sachet au fond de vos poubelles, il permet de les garder sèches.

- Si vous avez un objet électronique tombé dans l’eau par exemple un téléphone : retirez la carte SIM et la batterie, séchez-le avec une serviette, puis placez dessus des sachets de silice. Ces sachets per mettront d’accélérer le temps de séchage.

- Vous pouvez mettre un sachet de silice dans la litière de votre chat pour la déshydrater et en enle ver les mauvaises odeurs. N'oubliez pas que les sachets de silice contiennent des produits toxiques donc vous devez les mettre de façon à ce que votre chat n’en avale pas!

Si vous voulez réutiliser les sachets de silice, il suf fit de les sécher au four à micro-ondes pendant deux minutes.

TAJINE TUNISIEN Ingrédients :

- 4 blancs de poulet de 350/400g chacun un oignon - 1 pomme de terre - 10 oeufs - 100 g de fromage rapé - Sel, curcuma, poivre et huile d’olive - un bouquet de percil

Les étapes

Hacher l’oignon en petits morceaux.Mélanger la viande et l'onion ensemble avant d'y ajouter le sel, le poivre et le curcuma .Après ça faire cuire à l'étouffé dans une sauteuse ou une casserole couverte à feu moyen jus qu'a ce que le tout soit sec mais pas brulé bien sûr.Pendant ce temps là, cou per la pomme de terre en dés assez fins et faire rissoler avec un petit peu d'huile dans une poêle. Mettre a cuire 4 oeufs dur, nous nous servirons de ceux-ci plus tard. Un fois que notre viande et nos oignons sont bien mélangés et secs ,il ne reste plus qu'a découper la viande en petites miettes et additioner les dés de pomme de terre frits mais également les oeufs durs, rapés un peu plus tôt. Bien mélanger avant de mettre les derniers ingédients. Ajouter les oeufs qu'ils nous restent (jaune et blanc) et le fromage. Mélanger encore une fois puis transvaser le tout dans un plat , préchauffé un four à 150°, puis insérer le plat.Jetter un oeuil à la cuisson et verifier avec un couteau que l’intérieur est cuit de temps à autre.

Juste avant de servir ne pas hesiter à mettre du persil haché finement, pour le gout et apporter un peu de fraicheur.

gateau sans cuisson Ingrédients

1 verre de farine grillée 1 verre de lait en poudre 1 verre de cacahuètes grillées et finement moulus 250 gr de halwa turk beurre au besoin quelques cacahuètes entières ou bien des amandes pour décorer

Les etapes

Mélanger, le lait en poudre, la farine grillée, les cacahuètes et la halwa turque.

Rajouter le beurre par petite quantité tout en pétrissant pour obtenir une pâte.

Cette derniere doit etre ni trop dur ni trop molle.

Faites des boulettes d'une grosseur d'une noix.

Les décorer avec un empreinte de votre choix.

Décorer le centre avec une cacahouète ou bien une amande entière.

Vous pouvez également saupoudrer de sucre glace.

LE JEUNE INDÉPENDANT # 5078 DU LUNDI 26 JANVIER 2015

20

D ÉTENTE

Mots fléchés n°

1423

Mots croisés 9/13 n° 1423

è è è

Formidable Rat palmiste Privatif

è

1 2 1 2 3 4 5 6 7 8 9

è

Face de dé Monnaie de Suède

è

Transport

3 4

è

Coup Moqueries Convaincues

5

è

Ratite Timorés Criblera

6 7

è

Nivelé Ricanements Cale

è

8 9

è

Cancer Grecque Godailla

è

10

è

Pouffé Déliés Tellement

è

11 12

Tournés vers l'ex térieur Peau-Rouge

è

Horizontalement

ABROGEES COITE - PT HURE - AIR ACE - AUNE

1 2 3 4 5 6 7 1

Aventure Balle de service

è

Alternative

è

Type Laminer Vibration

è è

Edifié Situé Crâne Dupé

è

Roi de Juda

è

Risqueront Guide de mine Possessif

è

SOLUTION MOTS FLECHES N° 1422

Verticalement

RH - ANSES NERVIS - S ERIE - IF MADRE - IO E - ETRIER NO - IRONE TUA - ENTE - TIC - SES ACHARNEMENT BOUCHERA - OUT RIRE - RIDE - AI OTE - AVERTI - C

2 Mots croisés 9/9 n° 1423 3 4 5 6 7 8 9 SOLUTION N° 1422

HORIZONTALEMENT

COMBATTRE EPOUMONER NIL - BUTER TUSSOR - RE IM - ENNA - R E - PV - EST MURENE - RA ETE - ESSAI SETIF - ACE

VERTICALEMENT

8 9

HORIZONTALEMENT

1. Qui convient - 2. Basses températures - Bouquiné - 3. Autoritaire - Rapport de cercle - 4. Titre d'honneur - 5. Etendue d'eau - Poisson - 6. Habitua à la mer - 7. Elle sépare les tifs - Marcherai - 8. Adresse - Pige -Largeur de tissu - 9. Pos sessif - Liquidées.

VERTICALEMENT

1. Feras souffrir de la faim - 2. Plante des lieux humides - Bel emplumé - 3. Cari cature - 4. Fait des vers - Réfléchi - 5. Port de Russie - L'or au labo - 6. En bas de pli - Dernier effort - 7. Se noyer - 8. Rivière d'Asie - Relative à un orifice - 9.

Blousé - Consolides.

CENTIEMES OPIUM - UTE MOLS - PRET BU - SEVE - I AMBON - NEF TOURNEES - TNT - AS - SA REER - TRAC ERRER - AIE GE - ANI - ERRE E - AUSSI - IONS EPINE - FIENTE STRESS - OREES

13

HORIZONTALEMENT

1. Primitives - 2. Culture musicale - Délicate - 3. Retirés - Protection rapprochée - 4. Musqué au Groenland - Eten due du désert - 5. Il a son jour - Sommet - 6. Se régale (Se) - 7. Galère domestique - Petit groupe de personnes 8. Empereur romain - Sous le texte - 9. Docile - Habitant du coin - 10. Pays d'Afrique de l'Ouest - Il est imprévisible - 11. Emballage alimentaire - Ville française - 12. Petit conflit - 13. Catégorie - Les siennes.

VERTICALEMENT

1. Convaincants - Fresques contemporaines - 2. Il est sou vent laveur - Ferme dans ses projets - 3. Fer - Déraisonner - 4. Consomme - Moi pour Freud - Soldat américain - 5.

Résineux - Ecran - Sortie du bain - 6. Période - Supérieu re au couvent - Après le choc - 7. Diminué - Et quoi ? 8. Bénéficiaire du choix - Grand bruit - 9. Céréale - Satis faites.

SOLUTION N° 1422

HORIZONTALEMENT

BAUDROIES AGNEAU - MU FISC - RIME OR - HISSE U - VIL - ONU EMIR - BLET RECUREE - I - CEREBRAL SEVERE - CE ANES - TAC MER - RENOM B - SOI - ARA ABASOURDI

VERTICALEMENT

BAFOUER SAMBA AGIR - MECENE B UNS - VICEVER SA DECHIRURES OS RA - IL - RER RIO OURS - BEBETE - U I - ISOLER ANAR EMMENE ACCORD SUE - UTILE -MAI

S O D U K U 1 5 2

P o u r r j j o u e r a u S o d u k u

- Placer un chiffre de 1 à 9 dans chaque case vide -Chaque ligne, chaque colonne et chaque carré de neuf cases, délimité par un trait plus gras, doivent contenir les chiffres de 1 à 9 -Chaque chiffre ne doit apparaître qu'une fois dans la ligne, la colonne et la région Le total des chiffres de chaque région doit être égal à 45

5 7 8 1

S O T I O S

3 3 5 2 8 9 1 8 6 3 4 7 2 9 6 9 1 5 9 8 7 4 5 2 1 8 7 8 6 9 4 7 1 2 3 5 4 7 2 5 3 9 8 6 1 1 3 5 2 8 6 4 9 7 7 1 8 3 6 4 9 5 2 5 2 6 9 1 7 3 8 4 9 4 3 8 5 2 1 7 6 6 9 1 7 2 8 5 4 3 2 5 4 6 9 3 7 1 8 3 8 7 1 4 5 6 2 9

LE JEUNE INDÉPENDANT # 5078 DU LUNDI 26 JANVIER 2015

D ÉTENTE

21

Mots fléchés n°

1447

Mots croisés 9/13 n° 1447

Emprisonna Banal

è

1 2 3 4 5 6 7 8 9

è

Hic Ignorant Erbium

è

1 2

è

Drame jaune Calomnier Captive

3 4

è

Abri Oiseau Pascal

è

5

è

Choisies Mot de môme Missive

è

6 7

è

Ames Bride Retirer

è

Posture au yoga Platine Eparpillées

8 9

Parfaite Seuls Bondit

è

10

è

Dédaignées Voiture Risqué

è

11 12

Horizontalement

- RAMASSA TARI - UNI IDEALE - N TOSSE - BE è

Liguées Sans effets Edenté

è

Voile Existences Poème

è è è è

Discours Etançon Emoussé

è è

Etat-major Piège Entendu

SOLUTION MOTS FLECHES N° 1446

Verticalement

UT - MURIS LESERAS ARA - RIEN R - INERTE INNE - ASA SUEURS - N AI - FA - ST ISO - TOUS - TITULARISAI RADOTER - NUIS ARES - SAINE - O MIASME - NEUF - è

1 2 3 4 5 1 2 Mots croisés 9/9 n° 1447 3 4 5 6 7 8 9 SOLUTION N° 1446

Horizontalement

IMPETUEUX MAUVIETTE MUR - GLU - R ES - PREVUE NOTEE - ERS SALVES - E IE - ESAU - T TELL - URNE ESSENTIEL

6 7 8 9

HORIZONTALEMENT

1. Haut en couleur - 2. Résiderai - 3. Munition de canon - Rapidement - 4. Demi rond - Mer grecque - 5. Meurtrie - Sur une borne - 6. Un peu fou - Etable à porcs - 7. Mille-pattes - Note de musique - 8. A le toupet - Se soulagea - 9.Irritables.

VERTICALEMENT

1. Dieu du Tonnerre - Dernière main - 2. Machine-outil - 3. Roi de comédie Partir - 4. Sculptée - 5. Vieux do - Terre et mère - Transpire - 6. Enrôlées Cours mignon - 7. Lac des Etats-Unis - Passé sous silence - 8. Pianiste français - Désastre - 9. A toi - Face de dé.

Verticalement

IMMENSITE MAUSOLEES PUR - TA - LS EV - PEVELE TIGREES - N UELE - SAUT ETUVE - URI UT - URE - NE EXRES - TEL

13

HORIZONTALEMENT

1. Assemblage disparate de couleurs - 2. Bête - Imiter le mouton - 3. Percée - Olifant - 4. Accusateur public - Au revoir - 5. Détruire petit à petit - Patron américain - 6. Crie comme le chat - 7. Empotés - Renfort d'affirmation - 8. Un papillon l'est vite - Dignité - 9. Et tout le reste - Altération des aliments - 10. Susceptibles - 11. Grivois - Enduré - 12.

Oiseaux d'Australie - Possessif - 13. Fermeture.

A - LEURRE - RAT SUE - RAIRAS - O SN - BISETS - SU AINES - NEANTS

VERTICALEMENT

1. Elles bredouillent - 2. Bêtes de somme - Jeté - Essence - 3.

Métro français - Agité - Fixer - 4. Mettre noir sur blanc Trouille - 5. Suivi les instructions - Accepte - Troisième per sonne - 6. Il longe le canal - Excessives - 7. Ethanol - Abrège - 8. Science écourtée - Ville française - Apte - 9. Trimardes Affecté.

Horizontalement

MARMONNER OIE - SAUCE USER - NEON SELECT - SE TE - CLIPS ISERE - REG Q - HERBIER UV - ECUS - O AIRS - TEES IRA - JEEP -

SOLUTION N° 1446

RENDUE - OR E - GUS - BUE SISE - LUXE

Verticalement

MOUSTI QUAIRES AISEES - VIRE I REEL - EH RANGS M - RECREES DUE OS - CLERC JUS NANTI - BUTEE - L NUE - PRISEE BU ECOSSEE EPOUX RENE - GROS REE

S O D U K U 1 7 6

P o u r r j j o u e r r a u S o d u k u

- Placer un chiffre de 1 à 9 dans chaque case vide -Chaque ligne, chaque colonne et chaque carré de neuf cases, délimité par un trait plus gras, doivent contenir les chiffres de 1 à 9 -Chaque chiffre ne doit apparaître qu'une fois dans la ligne, la colonne et la région Le total des chiffres de chaque région doit être égal à 45

2 8 5 7 9 6 9 3 8 8 9 5

S O T I O S

1 9 3 4 8 2 6 7 5 8 4 7 1 6 5 9 3 2 5 2 6 3 7 9 8 1 4 7 5 4 9 3 8 2 6 1 3 1 6 6 1 9 2 4 7 5 8 3 2 5 3 3 8 2 5 1 6 4 9 7 2 5 9 2 6 8 7 5 1 3 4 9 5 4 1 4 7 5 8 9 3 1 2 6 3 1 8 9 3 1 6 2 4 7 5 8 LE JEUNE INDÉPENDANT # 5078 DU LUNDI 26 JANVIER 2015

TELEX -TELEX -TELEX La Sierra Leone allège les mesures restrictives d’urgence contre le virus Ebola

LES AUTORITÉS

sierra léonaises ont décidé la levée des mesures d’isolement imposées à six districts à travers le pays, dans le cadre de l’allègement des mesures restrictives d’urgence mises au point pour lutter contre le virus Ebola. La décision annoncée par le président Ernest Bai Koroma, faisait suite à l’amélioration notée dans la lutte contre l’épidémie, rapportent les médias samedi, relevant que cette mesure survient alors que la Sierra Léone entame la dernière étape de sa lutte contre le virus qui a fait plus de 3000 morts dans ce pays de l’Afrique de l’ouest. Les districts concernés, notamment Kailahun et Kenema (est), ainsi que Moyamba, Port Loko et Bombali (nord), avaient été mis en quarantaine depuis le mois août dernier. Aucune quarantaine ou restriction de mouvement en-delà du niveau des concessions ne sera imposée ni par le gouvernement ni par les autorités locales, a souligné le chef de l’Etat sierra léonais. Cet allègement intervient au lendemain de l’annonce de la réouverture des écoles, prévue pour le début mars prochain. Le président Koroma a toutefois mis en garde contre la complaisance, tout en invitant à la poursuite des initiatives au niveau communautaire, tels que la surveillance communautaire et les efforts de vigilance au niveau des communautés. La Sierra Leone avait placé en quarantaine six de ses quatorze provinces, soit près de la moitié de la population, après l’instauration, à la fin de juillet 2014, de l’état d’urgence pour lutter contre l’épidémie d’Ebola. Ebola a fait plus de 8.000 morts, depuis mars, en Afrique de l’ouest où le virus continue de constituer une grave menace à la santé publique et à la sécurité des personnes.

Le président guinéen appelle à la «vigilance»

LE PRÉSIDENT

guinéen Alpha Condé a estimé qu’il faut rester «vigilant» à propos de l’épidémie d’Ebola, a déclaré en marge du Forum économique de Davos, en Suisse. «Ca va mieux, mais c’est justement parce que ça va mieux qu’il faut être vigilant, pour arriver réellement au taux zéro», a mis en garde le président Condé. Le président a qualifié la lutte contre Ebola de guerre, «Pour le moment, j’ai une guerre à mener, c’est la guerre contre Ebola», a-t-il dit. Le nombre de nouveaux cas de cette fièvre hémorragique, mortelle dans plus de 50% des cas, est retombé en janvier à son plus bas niveau depuis août en Sierra Leone et en Guinée, voire depuis juin pour le Liberia. Cependant, la situation reste «extrêmement préoccupante» dans la région, a prévenu vendredi l’OMS, réclamant un soutien financier accru pour venir à bout de l’épidémie. «Notre priorité à nous est ‘comment mettre fin à Ebola’, car tout dépend de là.

Il faut voir comment peuvent être compensés les dégâts provoqués par Ebola sur notre économie et nos finances», a ajouté le président guinéen, qui plaide pour un effacement de la dette de son pays au Fonds monétaire international (FMI). «Les conséquences sont extrêmement graves sur notre économie, sans compter que les hommes d’affaires ne viennent plus. Pour les contrats miniers que nous avons signés, les discussions se font par vidéo conférence. Et on a ouvert les écoles seulement lundi», a-t-il expliqué.

22 L e ministre a également annoncé la création de nouvelles unités de prise en charge de la douleur et le développement de l’hospitalisation à domicile et de l’hôpital de jour.

M. Abdelmalek Boudiaf a rappelé aussi la mise en œuvre du plan national de prise en charge des maladies cardiovasculaires et d’un autre plan pour la prise en charge des malades en réanimation sans compter le renforcement et le développement de la production des sérums et des vaccins par l’Institut Pasteur. Concernant l’installation de l’Agence nationale de greffe d’organes, M. Boudiaf a indiqué que celle-ci verra le jour cette année, soulignant la nécessité de développer et de promouvoir cette activi té. De nouvelles structures sanitaires seront réceptionnées qui permettront d’as surer une couverture sanitaire globale et équitable notamment en matière de lutte contre le cancer outre le lancement de pro jets de réalisation de cinq nouveaux hôpi taux et l’informatisation du système en tant que moyen de modernisation du fonc tionnement des établissements sanitaires. M. Boudiaf a par ailleurs annoncé qu’une nomenclature nationale des équipements médicaux et chirurgicaux de tous les éta blissements relevant du secteur, était en cours d’élaboration. L’année 2015 verra également l’élabora tion de textes juridiques et organiques relatifs au fonctionnement des instituts nationaux spécialisés dans les maladies cardio-vasculaires, cancéreuses et rénales en renforçant la prise en charge sanitaire des citoyens des régions du sud, a-t-il encore souligné. Au volet social, le ministre a souligné la poursuite du dialogue avec les partenaires

S ANTÉ M. ABDELMALEL BOUDIAF : «L’année 2015 permettra au système de santé d’être à la hauteur des aspirations des professionnels et des citoyens»

«L’année 2015 marquera le lancement d’un programme ambitieux à même de permettre au système de santé d’être à la hauteur des aspirations des professionnels de la santé et des citoyens», a annoncé, hier le ministre de la Santé, de la réforme hospitalière et de la population, M.Abdelmalek Boudiaf lors de la présentation du bilan des activités de 2014 et du plan d’action de l’année prochaine.

et l’intensification des programmes de for mation au profit des corps du secteur. Evaluant les activités de l’année écoulée, le ministre a indiqué qu’elle «a été mar quée par la disponibilité de tous les types de médicaments, de vaccins et de sérums au niveau des établissements du secteur public et des officines privées». Le ministère de la Santé a veillé à assurer cette matière vitale à travers la révision des procédures et l’adoption d’une nou velle stratégie garantissant la liquidité financière pour la pharmacie centrale des hôpitaux et l’Institut Pasteur, a-t-il dit, ce qui leur a permis le payement de leurs dettes à l’intérieur et à l’extérieur du pays et le recouvrement des créances auprès des établissements sanitaires nationaux estimés à prés de 25 milliards de dinars. En plus de l’élaboration d’un projet de décret relatif à la création et à l’organisa tion de la circonscription sanitaire consa crant l’accès aux soins dans le cadre d’un réseau intégré, les acteurs se sont penchés l’année dernière sur l’élaboration d’un avant projet de loi relatif à la santé adapté aux mutations sociales et économiques de la société, lequel se trouve actuellement au niveau du secrétariat général du gouverne ment. Concernant le suivi et la mise en œuvre de projets de développement du secteur, M. Boudiaf a indiqué que des mesures urgentes ont été prises pour remédier à la situation. Il s’agit, a-t-il précisé, de la levée des obstacles entravant la concréti sation de ces projets, notamment ceux relatifs aux centres anti-cancer, la création d’un nouveau mécanisme pour la réalisa tion d’établissements hospitaliers répon dant aux normes internationales (l’agence national de gestion des réalisations et de l’équipement des établissements sani taires) et la réalisation de 10 nouveaux CHU à travers le territoire national. Par ailleurs, M. Boudiaf a fait savoir que «2015 sera l’année de la promotion de la production locale des produits pharmaceu tiques mais aussi celle de la promotion de la culture d’utilisation des médicaments génériques pour une meilleure maîtrise des dépenses».

A. A.

2

e

JOURNÉES MÉDICALES NATIONALES DU SNMGSP Appel à la réhabilitation du médecin généraliste dans le système de santé LES SPÉCIALISTES

participant aux deuxièmes journées natio nales médicales organisées à l’hôtel EL Djazair ont souligné la nécessité de réhabiliter le médecin généraliste au sein du système de santé. Le chargé du suivi et d’évaluation du plan national de lutte contre le cancer, M. Messaoud Zitouni a souligné la néces sité de réhabiliter le médecin généraliste au sein du système de santé, précisant que l’Algérie s’est débarrassée des maladies contagieuses, grâce aux efforts des médecins généralistes. Le secrétaire général du ministère de la santé, de la population et de la reforme hospitalière, Abdelhaq Saihi a salué l’organisation de ces journées scientifiques par le syndicat national des méde cins généralistes de la santé publique, qui s’inscrit dans le cadre de la formation continue de ce corps médical, tracé par le minis tère de tutelle. Il a, à cet effet, plaidé pour la formation continue des médecins généralistes, rappelant le rôle et la place accordés par la nouvelle loi sur la santé à ce corps. Par ailleurs, le président du syndicat national des médecins géné ralistes, Salah Laouar a qualifié le médecin généraliste de «prin cipal maillon» de la chaîne des soins, en raison de sa proximité du citoyen et sa présence à travers le pays, estimant nécessaire de l’impliquer dans les programmes nationaux de lutte contre les maladies chroniques». Il a cité, à cet égard, le nombre global des médecins généralistes dans les secteurs public et privé, qui dépasse les 52.000, appelant à les impliquer dans les différentes commissions de santé et pro grammes nationaux de prévention.

LE JEUNE INDÉPENDANT # 5078 DU LUNDI 26 JANVIER 2015

T

ÉLÉVISION 20.55 : L’emprise

23

20.55 : L’homme de la maison

Téléfilm avec Odile Vuillemin, Fred Testot… L’emprise En mars 2012, Alexandra Lange comparaît devant les Assises du Nord, à Douai, pour le meurtre de son mari. Cette mère de quatre enfants racon te le calvaire que lui a fait subir cet homme violent et manipulateur. Retour quin ze ans plus tôt... Alexandra, lycéenne âgée de 17 ans, rencontre Marcelo dont elle tombe amoureuse. Les débuts sont idylliques, mais bientôt celui-ci se montre jaloux et possessif.

Série avec Marco D’Amore, Fortunato Cerlino… Après son arrestation alors qu’il se rendait à l’hôpital, Pietro Savastano se retrou ve en prison. Le directeur l’informe qu’il ne bénéficiera d’aucun privilège mais le parrain se procure rapidement un téléphone grâce à des soutiens internes. Il apprend avec soulagement que son fils est sorti de l’hôpital et se remet de ses bles sures. De son côté, Ciro gère les affaires courantes avec Zecchinetta.

20.20 : Top chef - Episode 1 20.50 : Secrets and Lies

Emission TV - Divertissement Les quinze candidats commencent par faire connaissance avec les nouveaux membres du jury, Philippe Etchebest, Hélène Darroze et Michel Sarran qui rejoi gnent Jean-François Piège, présent depuis le début. Puis, ils sont répartis en trois groupes, chacun devant passer une épreuve imaginée par l’un des jurés. Ils devront préparer un plat spectaculaire avec des pâtes industrielles, réinventer la poire Belle Hélène et réaliser une assiette gastronomique avec un simple ...

Série avec Martin Henderson, Anthony Hayes En faisant son jogging matinal, Ben Gundelach, marié à Christy et père d’Eva et de Tasha, découvre le cadavre de Thom Murnane, le fils de sa voisine Jessica. Le crâne du garçonnet de 4 ans a été fracassé à l’aide d’un objet contondant. Harcelé par les médias qui campent en bas de sa maison et soupçonné par la police et le voisinage, Ben, peintre en bâtiment, perd également son travail.

20.50 : Véronique Sanson, Pierre Palmade, drôle de vie 21.00 : Aime ton père

Culture Véronique Sanson, Pierre Palmade, drôle de vie (France 3) 26 janvier Véronique Sanson, Pierre Palmade, drôle de vie La chanteuse Véronique Sanson et l’humoriste Pierre Palmade, artistes atypiques et surdoués qui ont 19 ans d’écart et que tout semblait séparer, se sont aimés et même mariés, malgré les préjugés, unissant leur sensibilité et leurs blessures. Mireille Dumas revisite leur ...

Drame avec Gérard Depardieu, Guillaume Depardieu Aime ton père Léo Shepherd se rend malgré les protestations de sa fille Virginia à moto à Stockholm, où il doit recevoir le prix Nobel de littérature. En chemin, son fils Paul, qui souffre de l’indifférence de son père, vient à sa rencontre pour le féli citer. Mais Léo refuse toute discussion. Par désespoir, Paul le poursuit au volant de sa berline et c’est?l’accident dans les environs de Bâle (Suisse). Impuissant, Paul kidnappe son père pour l’obliger à régler une fois pour toutes leur différend.

LE JEUNE INDÉPENDANT # 5078 DU LUNDI 26 JANVIER 2015