Médicaments et grossesse - Gyneco-Ci

download report

Transcript Médicaments et grossesse - Gyneco-Ci

Médicaments et grossesse

Pr. Ag. GUIE P.

Sce de gynéco-obstétrique CHUT.

Introduction

• •

Au cours de la grossesse, des traitements médicamenteux peuvent être nécessaires, voire indispensables au bien être de la mère L’usage de ces médicaments peut dans certains cas être responsable de complications diverses in utéro ou post natale: malformation fœtale (drame de la thalidomide, DISTILBENE), mort in-utero

Introduction (2)

Le prescripteur devra donc être prudent devant toute prescription au cours de la grossesse

Objectifs

1.

Citer deux médicaments tératogènes au cours de la grossesse 2.

Décrire les risques liés à l’usage des AINS et des cyclines au cours de la grossesse 3.

Enumérer cinq vaccins pouvant être administrés au cours de la grossesse

I- Particularités de la pharmacocinétique au cours de la grossesse (1)

Au cours de la grossesse la mère et le fœtus sont solidaires sur le plan physiologique et métabolique

Le placenta joue un rôle important dans ces échanges

• •

I- Particularités de la pharmacocinétique au cours de la grossesse (2)

La perméabilité placentaire des substances organiques dépend en partie de leur poids moléculaire A l’exception des grosses molécules comme l’héparine et l’insuline , tout médicament administré à la mère traverse le placenta et peut avoir des répercussions immédiates ou lointaines sur l’embryon, le fœtus et le nouveau-né

I- Particularités de la pharmacocinétique au cours de la grossesse (3)

L’analyse du risque médicamenteux nécessite donc la bonne connaissance du calendrier de développement de l’embryon, des paramètres pharmacologiques de chaque produit et la prise en compte des modifications physiologiques consécutives à l’état de grossesse

II- Médicaments tératogènes

2 groupes:

Médicaments tératogènes courant présentant un risque tératogène important, avec possibilité de diagnostic anténatal limitées

Médicaments à risque tératogène et diagnostic anténatal possible

1-Médicaments tératogènes courant présentant un risque tératogène important, avec des possibilités de diagnostic anténatal limitées Médicaments Roacutane (Isotrétinole) Soriatane (acitrétine) Risques tératogènes Malformations du S.N.C, oreille externe et cœur Quelques malformations prédominantes au niveau du squelette C.A.T

• • • •

Grossesse: C.I absolue Contraception+++ Discuter une interruption de grossesse Tenir compte de la durée d’action du médicament

2- Médicaments à risque tératogène et diagnostic anténatal possible (1) Médicaments

• •

Lithium: Neurolithium tétralithe Risques tératogènes Malformation cardiaque 4-8% (CIV, canal artériel…) C.A.T

Diagnostic anténatal Antiépileptiques : Dépakine, Tégrétol Anomalie de fermeture du tube neural (spina bifida, myéloméningocèle)

• •

Prévention par acide folique Diagnostic anténatal

2- Médicaments à risque tératogène et diagnostic anténatal possible (2) Médicaments Anticoagulants oraux Anticancéreux, Radiothérapie Risques tératogènes

• •

Dysmorphie faciale 4-6% Hypoplasie phalanges des mains et pieds C.A.T

• •

Diagnostic anténatal Relais héparine si grossesse Fonction des produits, des doses, de l’âge de la grossesse

Evaluation du rapport bénéfice/risque

III- Médicaments à risque fœtal et/ou néonatal

Existe plusieurs groupes:

III- Médicaments à risque fœtal et/ou néonatal (1) Médicaments Anti inflammatoires non stéroïdien (AINS) Risques tératogènes

• • • • • •

Mort in utéro Détresse respiratoire Fermeture prématurée du canal artériel Oligoamnios Insuffisance rénale Risque hémorragique C.A.T

• • •

CI absolue dès 6 mois Eviter prise chronique au 2 e trimestre Surveillance fœtale si prescription

III- Médicaments à risque fœtal et/ou néonatal (2) Médicaments

Inhibiteur de l’enzyme de conversion (IEC) Risques tératogènes

• •

Oligoamnios Insuffisance rénale

Antagonistes des récepteurs de l’angiotensine II

Anomalies d’ossification des os du crane C.A.T

CI aux 2 e trimestre et 3 e

Relais autre hypertenseur si grossesse

III- Médicaments à risque fœtal et/ou néonatal (3) Médicaments

Antitubercu leux inducteur enzymatiques (rifampicine)

Anticonvul sivants inducteur enzymatiques (phenobarbi tal)

Risques Sd hémorragique par déficit en Vit K1 C.A.T

Vit. K1 à la mère et le nouveau-né

Somnolence, hypotonie

III- Médicaments à risque fœtal et/ou néonatal (4) Médicaments

Anticonvul sivants non inducteur enzymatiques hépatique (Dépakine)

Risques Thrombopénie

Diminution de l’agrégation plaquettaire, du fibrinogène et des facteurs de coagulation C.A.T

• •

Bilan coagulation chez la mère et le nouveau-né Eviter un accouchement traumatique

III- Médicaments à risque fœtal et/ou néonatal (5)

Neuroleptiques

Largactil

Haldol

• •

Sd. extrapyramidal Tachycardie, hyperexcitabilité

Antidépresseurs

• •

détresse respiratoire hyperexcitabilité

• •

C.A.T

Réduction des doses Prévoir accueil du nouveau-né

Eviter la prolongation des traitements

III- Médicaments à risque fœtal et/ou néonatal (6) Médicaments Risques

benzodiazépines

• •

Détresse respiratoire hypotonie

Bétabloquants

• •

hypoglycémie bradycardie

• •

C.A.T

Réduction des doses Prévoir accueil du nouveau-né

Accueil du nouveau-né par le pédiatre

IV- Médicaments ne posant pas de problèmes majeurs en cours de grossesse

1. Antibiotiques: De principe aucun antibiotique n’est formellement contre-indiqué en cours de grossesse car la priorité revient au bénéfice maternel.

Existe des effets risques pour certains antibiotiques:

1- Antibiotiques (suite)

Cyclines: coloration des dents de lait si traitement au-delà de 14 SA

Streptomycine et Kanamycine: atteinte cochléo-vestibulaire possible

Sulfamides: risques d’ictère

Quinolones: risques d’atteintes articulaires transplacentaires

2. Traitement hormonaux

Risque de virilisation du fœtus de sexe féminin avec les dérivés de la testostérone ou des progestatifs androgénomimétiques à très fortes doses pendant la période de différenciation sexuelle

3. Les vaccins

vaccins pouvant être administrés pendant la grossesse:

Tétanos

Hépatite B

Méningocoque

Poliomyélite inactivée

Rage

grippe

3. Les vaccins (suite)

vaccins ne pouvant être administrés pendant la grossesse:

BCG

Choléra

Hépatite A

Rougeole, Rubéole, diphtérie

typhoïde

Varicelle

Fièvre jaune (à éviter)

Conclusion

Presque tous les médicaments franchissent la barrière placentaire

Existe 3 grandes classes de médicaments

Tératogènes

 

A risques Ne posant pas de problème majeur

Toute prescription au cours de la grossesse ou chez une femme en activité génitale doit tenir compte du risque lié aux médicaments

Attention au nouveau médicaments